Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le gouvernement se taille la part du lion dans les médias audiovisuels : Peu de temps de parole accordé aux personnalités publiques féminines




Le gouvernement se taille  la part du lion dans  les médias audiovisuels : Peu de temps de parole accordé aux personnalités publiques féminines
Le gouvernement et sa majorité continuent de monopoliser le temps de parole dans les médias audiovisuels, les statistiques fournies par le relevé des temps d’intervention des personnalités publiques dans les médias, préparé par la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) qui est, selon le dahir de sa création, chargée de veiller au respect du pluralisme des courants de pensée et d’opinion. Durant la période couverte par le présent relevé (du 1er juillet au 30 septembre 2012), la HACA a traité 8423 journaux d’information pour un volume horaire global des interventions des personnalités publiques de plus de 80 heures. Dans les médias audiovisuels publics, le gouvernement se taille la part du lion avec 55,58% du temps (soit plus de 25 heures), les partis politiques viennent en deuxième place (22,44%), les syndicats en troisième place (5,19%), alors que les organisations professionnelles viennent en quatrième place (4,99%).
Paradoxalement, cet ordre est presque inversé en ce qui concerne les médias audiovisuels privés. En effet, les partis politiques monopolisent la parole à hauteur de 40,75%, tandis que le gouvernement arrive en deuxième place (20,21%), les organisations professionnelles (18,27%), et les syndicats (17,08%).
Selon le relevé de la HACA, le gouvernement et sa majorité occupent le premier rang dans les télévisions (Al Oula, 2M, Al Maghribia, Medi1, Tamazight, TV Laâyoune) en monopolisant 87,78% du temps de parole contre seulement 11,11% pour l’opposition. « Quant aux partis non représentés au Parlement, leur part n’a pas dépassé les 3% », précise le rapport de la HACA. La monopolisation par le gouvernement et sa majorité du temps de parole se confirme davantage dans les radios publiques (Radio nationale, Chaîne Inter, Radio amazighe). En effet, le part du gouvernement et de la majorité parlementaire s’est élevée à 12 heures et 10 minutes (soit 91,42%), contre seulement une heure pour les partis de l’opposition (soit 7,84%), alors que la part des partis non représentés au Parlement n’a pas dépassé six minutes (soit 0,74%).
Les statistiques concernant les radios privées à couverture nationale (Atlantic, Aswat, Radio Med, Chada FM) ne dérogent pas à la règle. Le gouvernement et sa majorité parlementaire s’emparent de plus de 75% du temps de parole, contre 22,83% pour les partis de l’opposition parlementaire et 1,31% pour les partis non représentés au Parlement.
Le même rapport montre que six centrales syndicales ont bénéficié du temps de parole le plus élevé. Il s’agit respectivement de l’UMT (27,63%), la CDT (18,15%), la FDT (17,68%), l’UGTM (7,96%), l’UNTM (6,85%), et l’ODT (6,70%). En ce qui concerne les organisations professionnelles, la CGEM dépasse largement les autres organisations en monopolisant, à elle seule, plus 34,97% (une heure sur un total de 2 heures et 53 minutes du volume horaire des interventions des organisations professionnelles dans les journaux d’information).
En termes de genre, les hommes arrivent en tête. Le temps de parole accordé aux personnalités publiques féminines, dans les journaux d’information, au cours du troisième trimestre 2012, a atteint seulement 4,03 % (c’est-à-dire 3 heures et 15 minutes sur un total de 80 heures et 42 minutes), contre 95,97% pour les hommes. Revanche, le temps accordé aux personnalités publiques féminines « n’a dépassé les 10% que sur Radio 2M et Radio MFM Saïs où les interventions des personnalités publiques n’ont pas dépassé les dix minutes sur chaque support », conclut l’étude de la HACA.

Mourad Tabet
Vendredi 8 Mars 2013

Lu 622 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs