Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le gouvernement Benkirane jaugé à l’aune de la question sociale

Nouveau round de dialogue ou énième manœuvre dilatoire du chef de l’Exécutif




Le gouvernement Benkirane jaugé à l’aune de la question sociale
Les centrales syndicales et le gouvernement reprendront langue, demain mardi, dans le cadre du dialogue social. Au menu figurent deux points essentiels, à savoir la réforme du régime des pensions civiles et le cahier revendicatif des centrales syndicales. 
Ce nouveau round est crucial. Depuis la nomination du gouvernement Benkirane, les relations institutionnalisées depuis 1996 entre les centrales syndicales et l’Exécutif, se sont distendues à cause de l’intransigeance du gouvernement qui refusait catégoriquement d’appliquer les engagements pris par son prédécesseur.  
Abdelhamid Fatihi, secrétaire général de la FDT, a estimé à cet égard que ce round de dialogue social avec le gouvernement est un thermomètre qui permettra de jauger la volonté de l’Exécutif d’ouvrir une nouvelle ère dans ses relations avec les centrales syndicales.  Il semble néanmoins peu optimiste quant aux résultats de la réunion de mardi, estimant que le chef du gouvernement a déjà usé de certaines manœuvres dilatoires pour ne pas  se mettre à table, en temps opportun, avec les centrales syndicales à l’issue des grèves du 23 septembre et 29 octobre 2014, dans le but de faire passer au forceps la loi de Finances 2015. Maintenant il semblerait avoir  convoqué les syndicats dans l’objectif de faire agréer sa vision concernant la réforme du régime des pensions civiles et de passer sous silence les autres revendications importantes des centrales syndicales dont l’amélioration de la situation des salariés et des fonctionnaires et l’application de l’Accord du 26 avril.
Le bureau national de l’un des syndicats de retraités a, dans ce sens, rendu public un communiqué de presse à l’occasion de ce nouveau round du dialogue social où il a exigé que ses revendications soient traitées lors de ce round du dialogue social. Notamment celles concernant l’alignement des pensions sur le salaire minimum mensuel en vue de mettre fin à la détérioration des conditions de vie des retraités et de leur permettre de faire face aux augmentations successives des prix des produits de première nécessité. Ce syndicat catégoriel dénonce aussi l’absence d’une politique sociale pour les retraités tout en  déplorant l’absence de « maisons de retraites ».
Autre sujet qui fâche : la nette détérioration de la situation du marché de l’emploi. Les chiffres du Haut-commissariat au plan (HCP) révélés à la veille de ce nouveau round de discussions entre le gouvernement et ses partenaires sociaux révèlent que 86.000 nouveaux chômeurs ont été enregistrés au cours de l’année écoulée et que le volume global du chômage au niveau national se serait fortement élevé pour atteindre 1.167.000 personnes. De fait, sous les trois Premiers ministres que le Souverain a nommés depuis son intronisation, l’actuel chef du gouvernement ressemble à un vrai fossoyeur de l’emploi. Sous Driss Jettou, il y a eu, en effet,  création moyenne de 190.000 postes de travail par an, alors que sous celui d’Abbès El Fassi ce chiffre s’est élevé à 135.000 et sous Benkirane, il n’est plus que de 27.000 environ. Une vraie catastrophe nationale à laquelle il faudra consacrer du temps, de la concertation et beaucoup d’énergie afin que  le meilleur ajustement soit trouvé entre l’incontournable maintien des équilibres macro-économiques et l’emploi et, partant, entre le développement socio-économique et la stabilité sociale.
 

Mourad Tabet
Lundi 9 Février 2015

Lu 951 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs