Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le gène de la grasse matinée




Les gros dormeurs ont désormais une bonne excuse pour traîner au lit. Un gène serait responsable d'un besoin supplémentaire de sommeil, avance une étude réalisée par des chercheurs de l'université d'Edimbourg en Ecosse en collaboration avec leurs homologues allemands de l'université Ludwig-Maximilians à Munich. Les experts qui se sont intéressés aux habitudes de sommeil de 10.000 Européens (Croatie, Pays-Bas, Italie, Allemagne, Estonie...) ont découvert que les personnes dotées du gène ABCC9 avaient besoin de dormir une demi-heure de sommeil de plus par nuit que ceux qui n'en étaient pas dotées.
Les chercheurs se sont rendus compte également que les personnes possédant ce gène avaient besoin de dormir en moyenne huit heures par nuit. Une situation loin d'être isolée, puisque le gène qui prolonge la durée du sommeil serait présent chez un Européen sur 5, indique l'étude publiée dans la revue Molecular Psychiatry.
Pour les besoins de l'expérience, les 10 000 volontaires ont indiqué aux scientifiques le nombre d'heures exactes qu'ils dormaient par nuit, que ce soit la semaine ou le week-end. Ils devaient également préciser s'ils prenaient des somnifères. L'étude de ces comportements face au sommeil s'est accompagnée d'une prise de sang pour identifier le fameux gène ABCC9.
Les recherches ont également été conduites sur des mouches du vinaigre. Là aussi, le constat est sans ambiguïté : les drosophiles ayant le gène ABCC9 dorment 3 heures de plus que la normale.

Bien dormir, ça s'apprend
Si la génétique explique en partie pourquoi nous ne sommes pas égaux face au sommeil, certains éléments peuvent influer sur la durée et la qualité du sommeil comme une mauvaise alimentation, l'alcool, le stress…
Pour savoir si on est en manque de sommeil, c'est simple, il suffit d'écouter les signaux que nous envoie notre corps. Alors que plus d'un tiers des Français souffrent d'un trouble du sommeil, selon les chiffres de l'Institut national du sommeil et de la vigilance (2009), il est important de rappeler les règles élémentaires qui favorisent un meilleur sommeil.

TopSanté.com
Lundi 26 Décembre 2011

Lu 688 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs