Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le fonds Renovotel reprend du service : Les hôtels appelés à faire peau neuve




Dans l’objectif de réactiver et redynamiser le fonds Renovotel dédié à la mise à niveau des unités hôtelières, un protocole d’accord d’une enveloppe de 500 millions de DH a été signé, mercredi dernier à Rabat, par plusieurs intervenants du secteur. Notamment le ministère du Tourisme, celui de l’Economie et des Finances, la Caisse centrale de garantie (CCG), le Groupement professionnel des Banques du Maroc (GPBM), la Fédération nationale du tourisme et la Fédération nationale de l’industrie hôtelière. Cette initiative  vise, essentiellement, à permettre aux hôtels classés et non classés d’améliorer leur compétitivité par la rénovation de leurs infrastructures.
Il s’agit en fait d’un crédit conjoint avec les banques dont les conditions sont souples, qui permettra aux hôtels de rénover leurs chambres et leur structure d’accueil, selon les responsables. Il vise la mobilisation d’un montant global d’investissement de 1,3 milliard de DH, si on associe les 500 millions avec les montants que vont draîner les banques, pour la mise à niveau et le repositionnement de près de 16.000 lits hôteliers à horizon 2015. C’est ce qu’a déclaré au moins le président de la Fédération nationale du tourisme, Ali Ghannam, en marge de la cérémonie de signature.
Ce fonds géré par la Caisse centrale de garantie, capitalisera sur les conventions Renovotel lancées en 2002 et 2010 pour mettre à la disposition des hôteliers un outil de financement attractif de mise à niveau qui leur permettra de faire face à la fois à la conjoncture difficile et aux défis et enjeux de qualité et de compétitivité de la vision 2020 du tourisme.
Dans sa nouvelle mouture, le fonds Renovotel -lancé en 2002- se veut davantage «un levier de croissance» permettant aux établissements d’hébergement touristique classés d’améliorer leur compétitivité. Tant en matière de repositionnement du produit, que de création d’activités d’animation et de nouveaux points de vente, d’adoption d’une démarche d’efficacité énergétique, d’introduction et l’utilisation des NTIC, et d’adoption d’une démarche qualité, etc.
Il est à signaler que les 500 MDH avec lesquelles a été soutenu le fonds Renovotel, se composent de 300 MDH octroyés par l’Etat et 200 MDH par le Fonds Hassan II.
Il convient également de rappeler qu’en 2002 et 2010 les premières conventions Renovotel qui portaient sur un montant d’investissement global engagé d’environ 1 MMDH, ont permis la rénovation de près de 10.000 lits. Alors qu’il est, actuellement, escompté de rénover 16.000 lits, durant les deux prochaines années avec seulement 1.3MMDH.

M.T
Vendredi 6 Juillet 2012

Lu 481 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs