Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le film français “9, chemin des Gauchoirs” remporte le Grand Prix du FICAM




Le film français “9, chemin des Gauchoirs” du réalisateur Lyonel Charmette a remporté le Grand prix de la 15ème édition du Festival international du cinéma d’animation de Meknès (FICAM), organisée du 25 au 30 mars. Il s’agit d’un film d’animation poétique de 13 mn sur le dilemme d’un berger qui pénètre dans une cabine salle de bain au luxe raffiné en s’assurant qu’il n’y a personne pour attacher sa chèvre sur le quai. Oscillant entre ce confort inattendu et la terre ferme, il va s’approprier les lieux, jusqu’à rencontrer leurs véritables occupants.
La mention spéciale du jury est revenue au court-métrage russe “We can’t live without Cosmos” de Konstantin Bronzit, alors que le prix du meilleur film  étudiant a été décroché par le Français Loïc Espuche pour son film “Tombés du nid”. Les prix jury junior du court-métrage et du long-métrage d’animation ont été remportés, respectivement, par “D’ombres et d’ailes” d’Elice Meng et Eleonora Marinoni et “Phantom Boy” d’Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli.  Le prix du public a été attribué à “Peripheria” du Français David  Coquard-Dassault.
Des dizaines de films représentant une vingtaine de pays étaient en lice  dans le cadre de la compétition officielle de cette manifestation culturelle  qui vise à sensibiliser le public marocain au cinéma d’animation et à  l’évolution de ses formes, accompagner l’émergence de jeunes talents dans cette industrie et à inscrire la ville de Meknès comme plate-forme au Maroc, en Afrique et dans le monde arabe, du cinéma d’animation.
Premier festival du genre à l’échelle nationale, africaine et arabe, cette manifestation qui a connu la participation des différentes expériences mondiales dans ce domaine, constitue une occasion pour les amateurs du cinéma  d’animation de s’ouvrir sur les expériences mondiales pilotes en la matière.
Initiée par l’Institut français de Meknès en coopération avec la Fondation Aïcha, avec un hommage particulier à l’Américain Eric Goldberg, figure  légendaire des Studios Disney, cette édition a été consacrée au documentaire  animé avec notamment une rétrospective dédiée à la réalisatrice roumaine Anca Damian, une exposition “Portraits de voyages” de Bastien Dubois, réalisateur  français nommé aux Oscars 2011 pour son court-métrage “Madagascar”, ainsi qu’une sélection inédite de bijoux de l’animation chinoise.

Samedi 2 Avril 2016

Lu 430 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs