Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le film égyptien "Je suis le peuple" remporte le Grand Prix du FIDADOC




Le film égyptien "Je suis le peuple" remporte le Grand Prix du FIDADOC
Le film égyptien "Je suis le peuple" de la réalisatrice, Anna Roussillon, a remporté, samedi à Agadir, le Grand Prix Nouzha Drissi de la 7ème édition du Festival international de documentaire à Agadir (FIDADOC), qui s'est déroulée du 4 au 9 mai. Ce film (111 min, 2014) revient sur les bouleversements ayant secoué l'Egypte dans le sillage des manifestations de janvier 2011, à travers le prisme des habitats d'un village de la vallée de Louxor qui, entre espoirs et déceptions, aspirent au changement après avoir suivi, via les écrans TV et les journaux, les événements de la Place Tahrir depuis le renversement de Hosni Moubarak jusqu'à l'élection de Mohamed Morsi.
Le Prix spécial du jury a été décerné au film libanais "Trêve" de Myriam El Hajj, le Prix des droits de l'Homme a été attribué au film jordanien "Saken" de Sandra Madi, alors que le Prix Coup de cœur de la chaîne 2M a été décerné au film algérien "Bla Cinima" du réalisateur Lamine Ammar-Khodja, tandis que celui du public a été remporté par le film "Aji-Bi, femmes de l'horloge" de la réalisatrice marocaine Raja Saddiki. Cette 7ème édition a consacré un focus spécial à des territoires en pleine mutation, de la Palestine de l'intérieur comme celle en exil, oscillant entre saut dans la modernité et devoir de mémoire, l'Egypte après Tahrir, entre  liberté de vote et reculades démocratiques, un continent africain turbulent et dynamique filmé sur des chemins de traverse.
Le jury était composé de Karim Boukhari (journaliste marocain), Meritxell Bragulat Vallverdu (directrice du Festival du cinéma arabe et méditerranéen de Barcelone), Marianne Khoury (réalisatrice et productrice égyptienne), Marie-Clémence Andriamonta Paes (auteur, réalisatrice et productrice  franco-malgache).
Le pays invité de cette 7ème édition était la Confédération suisse avec la présentation de 6 documentaires, alors qu'un programme thématique a été consacré aux 50 ans de l'émigration marocaine en Belgique à travers la projection de 3 films, sachant que la production documentaire catalane a été également à l'honneur avec la présence d'une importante délégation professionnelle venue de Barcelone.

Lundi 11 Mai 2015

Lu 2071 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs