Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le duo Messi-Neymar fonctionne à merveille

Sixième victoire en autant de sorties pour le Barça




Le duo Messi-Neymar fonctionne à merveille
Le FC Barcelone de Lionel Messi et Neymar, passeurs et buteurs, a retrouvé mardi ses fondamentaux de jeu contre la Real Sociedad (4-1), enchaînant sa sixième victoire en autant de journées du Championnat d’Espagne, une performance aussi réussie par l’Atletico Madrid contre Osasuna (2-1).
Avec ces résultats, Barça et “Atleti” prennent provisoirement cinq points d’avance en tête du classement sur le Real Madrid, sous pression avant son déplacement hier chez le promu Elche.
Si l’Atletico s’est imposé sur un doublé du Brésilien Diego Costa (18e, 24e), le Barça a recueilli pour sa part les fruits de la complémentarité croissante du duo Messi-Neymar et répondu à ceux qui accusaient l’équipe catalane de sacrifier son sacro-saint jeu de passes au profit des ballons longs et des contre-attaques.
“Cela a été un très bon match, surtout en première période. Afficher toujours ce jeu n’est pas facile mais c’est ce qu’on essaie de faire”, s’est réjoui l’entraîneur barcelonais Gerardo Martino.
Le Barça s’est vite mis à l’abri au Camp Nou avec le premier but en Championnat d’Espagne de Neymar (5e), arrivé en Catalogne cet été pour 57 millions d’euros et de plus en plus à l’aise sur son aile gauche.
La Real accuse le coup
“Je suis très heureux d’avoir marqué mon premier but en Liga, a réagi la pépite brésilienne de 21 ans. Mais le plus important, c’est la victoire. Nous avons bien joué, nous nous améliorons chaque jour.”
Dans la foulée, Neymar a délivré une belle passe décisive pour la tête plongeante de Messi (8e) et Sergio Busquets a marqué à son tour d’une magnifique demi-volée (23e). Messi buteur, passeur mais boudeur
Marc Bartra a scellé le score (76e) en fin de match sur un service de Messi, qui a néamoins semblé contrarié lors de son remplacement à 10 minutes de la fin.
“Vous le savez mieux que moi, Leo ne veut pas sortir du terrain mais mon obligation est de prendre soin de lui”, a dit Gerardo Martino.
Meilleure défense de Liga jusqu’ici (seulement trois buts encaissés), la Real Sociedad a pris l’eau et semble accuser le coup depuis sa qualification pour la Ligue des champions aux dépens de Lyon (2-0, 2-0).
Le club basque, qui a perdu en cours de route son capitaine Xabi Prieto victime d’un problème à la cuisse, est seulement parvenu à réduire le score à l’heure de jeu par Alberto De La Bella (64e).
Tout va bien en revanche pour l’Atletico, qui a lui aussi poursuivi son sans-faute en championnat grâce à Diego Costa: le Brésilien, auteur de sept buts en Liga cette saison (autant que Messi), a repris au point de penalty un centre de Juanfran (18e), avant de récidiver de la tête sur un ballon de Koke (24e).
Oriol Riera a réduit la marque pour Osasuna (42e) mais les Colchoneros, toujours sans le Français Josuha Guilavogui - non retenu dans le groupe -, ont tenu le score jusqu’au bout.

AFP
Jeudi 26 Septembre 2013

Lu 764 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs