Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le drapeau d'Al-Qaïda flotte sur le port d'Aden

La coalition ne voit pas d’un mauvais œil la présence des activistes d’Aqpa




Des membres d'Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) se sont emparés samedi soir d'un quartier de l'ouest d'Aden, rapportent des habitants.
L'entrée des hommes d'Aqpa dans Aden, naguère l'un des ports les plus fréquentés au monde, serait si elle est confirmée l'un des plus éclatants succès de cette organisation.
"Plusieurs dizaines d'activistes d'Al Qaïda patrouillaient en toute liberté, les armes à la main, dans certains secteurs de Taouahi. Au même moment, d'autres hissaient le drapeau noir d'Al Qaïda sur des bâtiments administratifs, dont la capitainerie du port", a déclaré un riverain, interrogé par Reuters.
Un responsable portuaire a déclaré un peu plus tard que le drapeau flottait en fait au portail d'entrée du complexe.
Avec l'appui aérien de la coalition formée par l'Arabie saoudite, les forces fidèles au gouvernement yéménite en exil à Ryad ont repris Aden le mois dernier aux miliciens chiites houthis soutenus par l'Iran, mais des membres d'Aqpa se sont alors mêlés aux miliciens progouvernementaux.
Le vice-ministre yéménite de l'Intérieur, le général Ali Nasser Lakcha, a minimisé la menace posée à Aden.
"Ce qui se passe là-bas est le fait d'un petit groupe d'individus hors-la-loi qui ne constituent pas un danger pour la ville d'Aden. Leur comportement montre qu'ils n'appartiennent pas à Al Qaïda et qu'ils servent des objectifs personnels et petits", a-t-il dit, sans donner davantage de précisions. A quelques centaines de kilomètres de là, dans une autre ville portuaire, Moukalla, des habitants et les autorités locales ont déclaré que quatre activistes d'Aqpa - deux Saoudiens, un Yéménite et un Afghan - avaient péri dans une frappe sans doute menée par un drone américain.
L'activisme croissant d'Al Qaïda à Aden, deuxième ville du Yémen, constitue un défi pour l'Arabie saoudite qui s'est focalisée sur la guerre contre les rebelles chiites pro-iraniens en fermant les yeux jusqu'ici sur les jihadistes, selon des experts.
Ce n'était un secret pour personne que des cellules d'Al Qaïda opéraient à Aden, la grande cité portuaire du sud au coeur du conflit depuis plusieurs mois. Conquise par les rebelles chiites Houthis en mars, elle a été reprise en juillet par une coalition hétéroclite de forces sunnites comprenant des combattants pro-gouvernementaux, des séparatistes sudistes et des membres de tribus, auxquels se sont mêlés des jihadistes.
Cette coalition anti-Houthis est activement soutenue depuis mars par l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis qui, après avoir mené une campagne de raids aériens intensifs, sont passés à la vitesse supérieure en apportant cet été un appui direct au sol aux combattants anti-rebelles à Aden et dans le sud.
Les forces des Emirats arabes unis (EAU) présentes à Aden ont par ailleurs libéré un Britannique retenu en otage par le mouvement islamiste, selon l'agence de presse émiratie Wam.
L'ex-otage - un expatrié du secteur pétrolier enlevé en février 2014, dit-on de source proche de la police yéménite - a été conduit samedi soir à Abou Dhabi.
Le Foreign Office a confirmé qu'il avait été "exfiltré par les forces des EAU lors d'une opération des services de renseignement militaires" et ajoute qu'il est sain et sauf.

Mardi 25 Août 2015

Lu 426 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs