Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le directeur général de l'AIEA visite le CNESTEN

Le Maroc, «un partenaire très important pour l'Agence» selon Yukiya Amano




Le directeur général de l'AIEA visite le CNESTEN
Le directeur général de l'Agence internationale de l'energie atomique (AIEA), Yukiya Amano, a visité lundi le Centre National de l'energie, des Sciences et des techniques nucléaires (CNESTEN) de Maamoura, dans le cadre du renforcement de la coopération technique entre le Maroc et l'agence.
Lors de cette visite, M. Amano a suivi des explications sur cette structure scientifique et ses différentes dépendances et s'est arrêté sur les progrès réalisés par le Maroc en matière de recherche scientifique et particulièrement dans le domaine des techniques nucléaires. 
Dans une déclaration à la MAP, le directeur général du CNESTEN, Khalid Mediouri, a indiqué que la visite au Maroc de M. Amano s'inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération technique entre le Royaume et l'AIEA dans le domaine des utilisations pacifiques de l'énergie nucléaire, qui connaissent un développement rapide dans plusieurs secteurs sociaux et économiques (la santé, l'eau, l'environnement, l'agriculture, l'énergie, la sûreté et la sécurité nucléaire), ajoutant que ces programmes bénéficient d'un soutien constant de l'Agence internationale de l'energie atomique.
De son côté, le DG de l’AIEA, a affirmé à cette occasion que le Maroc est «un partenaire très important pour l'Agence» notamment pour asseoir une coopération triangulaire. 
«Je suis très heureux de venir au Maroc qui est un partenaire très important» notamment pour initier une coopération triangulaire, a-t-il déclaré à la presse à l'issue de ses entretiens, mardi à Rabat, avec le ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, Abdelkader Amara.
«Le Maroc a des expériences très étendues», a-t-il précisé, saluant l'expertise et l'expérience cumulées depuis des décennies par le Royaume. 
«Nous travaillons ensemble, l'AIEA et le Maroc, et nous pouvons aider d'autres pays», a lancé le DG de l'AIEA qui a exprimé l'entière disposition de l'Agence à «répondre aux besoins du Maroc».
M. Amano a relevé que sa visite au Maroc vise à initier des entretiens avec les responsables politiques marocains mais également avec les ingénieurs et les scientifiques, rappelant à cet égard avoir effectué une visite lundi au Centre national de l'énergie, des sciences et des techniques nucléaires (CNESTEN) de Maamoura, où il a pu s'arrêter sur les progrès réalisés par le Maroc en matière de recherche scientifique et particulièrement les techniques nucléaires.
Le CNESTEN est géré par des cadres marocains (chercheurs, ingénieurs, techniciens et administratifs) dont la compétence est reconnue aux plans national et international.

Jeudi 26 Juin 2014

Lu 340 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs