Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le dialogue social en queue de poisson


Déception des syndicats à l’issue du premier round



Le dialogue social en queue de poisson

Comme prévu, la première réunion de la Haute commission de concertation sur le dialogue social tenue vendredi dernier à Rabat n’a débouché sur rien de concret. Elle aura donné lieu plus à un monologue  gouvernemental qu’à un véritable dialogue entre celui-ci et ses partenaires sociaux. Les représentants des cinq centrales les plus représentatives, ainsi que du patronat  ne cachent d’ailleurs pas leur déception. A tel point que les différents syndicats n’y ont perçu rien d’autre qu’une volonté du gouvernement de gagner plus de temps et de tergiverser pour leur faire oublier que l’Exécutif n’est là que pour aller de l’avant dans l’application de sa politique anti-sociale.
A preuve, le chef du gouvernement s’est lancé dans une grande digression sur le Printemps arabe, l’exception marocaine, la difficile conjoncture économique que connaît le Maroc.
Concernant les dossiers cruciaux de l’heure, il a tout occulté. Y compris l’épineuse question d’effectuer des ponctions illégales sur les salaires des fonctionnaires grévistes.      Pour Abderrahmane Azzouzi, le secrétaire général de la FDT, cette réunion a porté sur des généralités, les propos des différents ministres ont été ressassés à maintes reprises lors de rencontres précédentes et il n’y  a pas eu d’accord sur la démarche à adopter pour mener les négociations et établir un calendrier des concertations autour des grands chantiers.
Pour aller de l’avant et  mettre fin à la souffrance de la classe ouvrière, à l’offensive sans précédent menée contre les libertés syndicales et répondre à leurs revendications légitimes, Abderrahmane Azzouzi a recommandé la tenue d’une réunion de haut niveau étalée sur un mois au lieu d’une par trimestre comme  l’a suggéré le chef du gouvernement, et ce pour l’examen de l’ensemble des questions en suspens, le règlement des conflits particulièrement dans le privé ou celles à caractère urgent, l’amélioration des salaires, des indemnités, la réforme des caisses de retraites, entre autres. Et particulièrement la mise en œuvre  des dispositions de  l'accord du 26 avril 2011.
La FDT et la CDT vont procéder très prochainement à l‘évaluation de cette réunion en vue de décider des mesures et actions militantes à entreprendre dans le cadre de la coordination entre les deux centrales, a-t-il fait savoir.

LARBI BOUHAMIDA
Dimanche 6 Janvier 2013

Lu 330 fois


1.Posté par le marocain le 08/01/2013 09:21
Depuis la fameuse intervention de feu SM.Le Roi Hassan 2 " la paix sociale" rien n'a été fait.
Et chaque année en reprend le même dossier aprés l'avoir dépoussirer,pour commencer de nouveau le dia..logue,sans jamais arriver à rien.
Il y a 2 ans le Gouvernement Abbes Fassi avait entériné une augmentation de 650 dhs pour les fonctionnaires.Entre temps, SM. Le Roi en tant que Chef Supréme des FAR,et Chef d'Etat Major des FAR, a envoyer un messager pour demander au Premier Ministe Istiqlalien d'ajouter les retraités des FAR,la Gendarmerie,les FA et la Protection civile.
Et depuis,on attend,ce qui ne viendra jamais.Car la crise (selon eux)mais pour les hauts fonctionnaires,il n'y a pas de crise.
Maintenant ce dialogue ne nous apportera rien de bénéfique,car on discutera,pour ne rien faire.
Mais débloquer 12 millions de dollars our l'achat des matchs de la CAN,il y a l'argent. Acheter des véhicules de luxe pour nous honnorables Ministres il y a l'argent. Faire des voyages hors du pays oui.
Donner au pauvre Marocain de quoi vivre NON.Il y a crise,et les caisses sont VIDES.
A quant est ce une transparence,une loyale confiance entre le citoyen et le Gouvernement? Seul Dieu le Sait. Toutefois personne n'a jamais été enterre avec sa fortune(argent ou immobilier)

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs