Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le dialogue social au point mort

Benkirane campe sur ses positions




Le dialogue social  au point mort
La rencontre entre le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane et les secrétaires généraux de la FDT et de l’UGTM, à savoir Abdelhamid Fatihi et Mohamed Kafi Cherrat, a bien eu lieu mercredi, mais ce n’est pas pour autant que le dialogue social a évolué, la position de Benkirane étant toujours la même.
La déception des deux responsables syndicaux qui espéraient beaucoup de cette rencontre qui s’est fait trop attendre a été au rendez-vous.  Et pour cause : le gouvernement semble se complaire dans son entêtement faisant fi des revendications, pourtant légitimes, des Centrales syndicales et partant de la classe ouvrière.
A l’issue de cette cession, Abdelhamid Fatihi a tenu à souligner que le gouvernement persiste à faire dans un  monologue  tendant vers l’antisocial et à faire de ces rencontres des audiences d’écoute.  Le gouvernement a affiché, encore une fois,  sa détermination à  tenir à son discours évasif et à sa politique de tergiversation, a-t-il indiqué.
S'agissant de la réforme globale des régimes de retraite,  le secrétaire général de la FDT a qualifié d’inadmissible  la décision du gouvernement  actuel à vouloir léguer ce chantier au prochain gouvernement.  Concernant la CMR, le comble est que l’Exécutif a fait preuve de sa  détermination à faire passer sa réforme au forceps et à ne considérer les syndicats que comme des chambres d’enregistrement, a-t-il poursuivi.
Par ailleurs, la question des augmentations des salaires qui constitue l’une des principales revendications des centrales syndicales n’a pas eu, comme pour les autres  points,  de réponse convaincante permettant d’afficher un quelconque espoir, a déclaré Abdelhamid Fatihi.  Dans ce cadre, poursuit-il, le gouvernement se dit prêt à réfléchir dans un avenir proche sur des mesures  dont les syndicats ignorent la nature, ce qui en dit long sur son attitude réticente à faire avancer ce dossier. 
Il a, par ailleurs, fait savoir que le dossier des revendications de son syndicat comporte principalement l'amélioration des salaires,  à même de permettre  à la classe ouvrière de faire face au renchérissement du coût de la vie, au respect des libertés syndicales et la mise en œuvre  du reliquat de l’Accord du 26 avril 2011. 
Pour sa part, le secrétaire général de l'UGTM, Mohamed Kafi Cherrat, a fait savoir  que l'augmentation des salaires figure parmi les principales revendications de cette centrale, tout comme la réforme des régimes de retraite et le soutien au pouvoir d'achat à travers une hausse directe ou un abattement fiscal, relevant qu'aucune réponse n'a été apportée à ces revendications.
Cette rencontre a été également l'occasion pour l'UGTM d'évoquer la situation de la classe ouvrière et des retraités et de revenir sur l'atmosphère étouffante dans laquelle se sont déroulées les élections professionnelles, due à plusieurs facteurs, notamment l’absence d'un comité national agissant chargé de la supervision de ces échéances, a souligné M. Cherrat.
Il y a lieu de rappeler que cette rencontre est la première entre le gouvernement et les syndicats les plus représentatifs qui ont boycotté les festivités du 1er Mai en signe de protestation  contre la politique antisociale du gouvernement Benkirane. 

Larbi Bouhamida
Vendredi 19 Juin 2015

Lu 1997 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs