Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le dialogue national sur la société civile prend ses quartiers


Le programme prévu sera-t-il à même
de rétablir les ponts ébranlés par le clash entre Choubani et la société civile au sujet
du financement
des associations ?



Le dialogue national sur la société civile prend ses quartiers
Fin prêt ! Le ministre chargé des Relations avec le Parlement et la société civile, Lahbib Choubani,  semble l’être. En effet, il vient d’annoncer le lancement en mars prochain du premier dialogue national sur la société civile et ses nouvelles prérogatives constitutionnelles, avec la participation des différents acteurs associatifs. Un projet qui devait être initié en juin dernier mais qui n’a pas été concrétisé. Gageons pour que cette fois-ci soit la bonne.  Tout s’y prête en vérité. Constitution de deuxième génération, la nouvelle Loi fondamentale du Royaume a ouvert des opportunités de taille en faveur de la société civile marocaine. Non seulement en dotant celle-ci d’une reconnaissance constitutionnelle claire et formelle, mais aussi en lui garantissant des mécanismes et des moyens de vigilance assez efficaces pour pouvoir peser sur la décision publique. C’est dans ce cadre qu’intervient la nouvelle initiative de M. Choubani. Dans une déclaration à la MAP, il a indiqué qu’une commission nationale qui chapeaute ce dialogue sera créée. Elle aura pour objectif de contribuer à la mise en œuvre d’un arsenal juridique et organisationnel. Il a même indiqué que le jour du lancement du dialogue sera proclamé Journée nationale de la société civile. Selon lui et toute une année durant, des préparatifs ont été entrepris afin de promouvoir cette nouvelle prérogative. Et de préciser que le décret relatif à ce nouveau rôle a limité le champ d’action du ministère qui a trait à l’action législative, à la gouvernance des associations, au suivi et à l’organisation des informations concernant la société civile. Tout a été fait pour éviter  tout chevauchement  entre les prérogatives des autres ministères qui sont en contact avec les associations.
Par ailleurs et toujours d’après le ministre, il sera même procédé à un recensement national de l’ensemble des associations et organisations de la société civile en vue de fournir une base de données globale à même de constituer une plateforme de planification stratégique pour tous les acteurs gouvernementaux.
 Et le cadre législatif ? Il n’est pas en reste. En effet,  ce volet de la question a été largement abordé par le ministère puisque des textes de loi seront soumis en 2013 au Parlement. Il s’agit en l’occurrence du texte   relatif  à la révision et à la modification de la loi 75.00 régissant les associations et celui se rapportant  au bénévolat.
Afin de donner un coup de pouce aux associations, des programmes seront mis en œuvre par le ministère. Il s’agit en l’occurrence du programme «Hakama» (gouvernance) pour assurer la formation des membres des associations en matière de gestion organisationnelle et financière. Le  programme «Tarafoue» (plaidoirie) auprès des instances élues est également prévu ainsi que le programme «Taahil» (mise à niveau) destiné aux employés des associations en matière de gestion.
C’est d’un programme très ambitieux qu’il s’agit en fait. Mais serait-il à même de rétablir les ponts déjà ébranlés  par le clash survenu entre Choubani et la société civile au sujet du financement des associations ? Ces dernières sont-elles prêtes à tourner la page des attaques dont elles ont fait l’objet ?

Nezha Mounir
Mardi 8 Janvier 2013

Lu 177 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs