Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le designer Edwing D'Angelo signe un défilé sous le signe du Maroc saharien

Dans le cadre de la semaine de la mode à New York




Le designer Edwing D'Angelo signe un défilé sous le signe du Maroc saharien
"Les voix du désert" marocain ont raisonné lundi soir sur les rives de l'Hudson lors d'un défilé du designer  américano-colombien, Edwing D'Angelo, organisé dans le cadre de la semaine de la mode de New York.
 C'est depuis une penthouse à Chelsea, quartier de la vie artistique et  nocturne de Manhattan, que le designer a dévoilé sa nouvelle collection  printemps 2015, lors de ce défilé parrainé notamment par l'Office national  Marocain du tourisme (ONMT).
Ligne noire épurée, robes et pantalons près du corps, sarouels confortablement courts! C'est à un printemps sobre et dépouillé comme au  désert, dans le Sahara marocain, que nous invite D'Angelo lors de cette fashion  week new-yorkaise.
"J'avais envie de reproduire cette chaleur unique et en même temps aller à  contre-courant des règles établies en matière de couleur pour cette saison", confie à la MAP le designer. 
Fasciné par l'esprit des nomades qui vivent dans le désert et portent du "noir le jour pour emmagasiner la chaleur et se réchauffer dans le froid de la  nuit", il décide une collection printemps au ton noir "mystique et en même temps exubérant". 
Voiles virvoletants et chèches, découvrant ici et là une fine tresse couleur rouge ou verte, un clin d'oeil au drapeau marocain, tour de cou serti de perles montées en forme de rosaire, taille serrée dans un cordon ocre et  orangé, la Femme et l'Homme D'Angelo, chaussés de spartiates ou de simples  sandales à lanières, de celles que l'on retrouve chez le marchand d'eau, déambulent allègrement aux sons des tam tam, foulant des tapis berbères aux couleurs chatoyantes. 
C'est un peu ce Maroc découvert par hasard à la faveur d'"El Clone", une  série télévisée brésilienne très prisée en Amérique latine et parmi les  populations hispaniques aux Etats-Unis, qu'il veut ici reproduire grâce,  dit-il, à l'accompagnement de l'ONMT.
Grâce à cette série diffusée par la chaîne de TV Globo, D'Angelo s'est  familiarisé avec le Royaume, "sa culture, ses beaux paysages et ses différentes  villes impériales, la gastronomie et même quelques mots en arabe comme  « Yallah », et le déclic s'opéra!, dit-il.
D'Angelo, artiste bohème, issu d'une famille de tailleurs sur plusieurs  générations, décide d'inscrire son show sous le thème du désert marocain, et  fait appel à "Moroccan Prestiges", entreprise basée à New York, spécialisée dans l'événementiel qui propose décorations et meubles authentiques marocains.
 Tout en étant une source d'inspiration pour les grands créateurs et  designers internationaux, les métiers d'art marocain sont un véritable  patrimoine vivant que l'ONMT compte mettre à profit pour explorer de nouvelles  niches sur le marché américain et drainer davantage de touristes vers le  Royaume, a souligné à la MAP, Chakib Ghadouani, directeur de l'Office du  tourisme à New York.
 De fait, moucharabieh, poufs, voilages ont habillé l'immense  appartement-terrasse illuminé de lustres, lanternes et photophores  d'inspiration marocaine et où les quelque deux cents invités, triés sur le  volet, ont réservé une standing ovation au jeune couturier précédé d'une mariée  portée dans un palanquin couleur or, en référence au sable, clôturant ce show  qui célèbre le style de vie pastorale et nomade du Maroc saharien. 

Jeudi 11 Septembre 2014

Lu 593 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs