Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le derby tadlaoui débouche sur un nul




Le derby tadlaoui débouche sur un nul
Le match qui a opposé, dimanche au stade municipal de Kasbat Tadla, la JSKT au RBM, pour le compte de la 5ème journée du championnat Elite 2 s’est achevé sur un nul blanc.
Les poulains du coach mellali Mohammed Lachhabi peuvent s’estimer heureux d’avoir pu ramener un nul de leur déplacement à Kasbat Tadla, tant la JSKT a dominé la majeure partie de cette rencontre et s’est offert  de nombreuses occasions pour scorer.
D’autre part, le RBM a raté une bonne occasion de  s’approcher beaucoup plus du leader, à savoir l’US de Mohammedia qui a essuyé sa première défaite après 4 victoires consécutives en autant de matches. Le RBM se voit rejoindre à la deuxième position par l’IZ de Khémisset.
Pour ce qui est du match, la première mi-temps a été d’un faible niveau  technique et les deux équipes ont eu du mal à entrer dans le match et ont joué l’extrême prudence. Il faut attendre la 23ème pour voir la première occasion de but suite à un puissant tir d’Adil Lotfi (RBM) dévié en corner par Mohammed Bouaamira au prix d’une belle parade. A la 29ème minute, Nabil Ezzabdi (JSKT) rate un but tout fait quand il se présente tout seul devant le portier mellali Mohamed Sidi Khouya, mais son tir passe près du montant gauche. Mais la véritable occasion de but s’est offerte au RBM à la 39ème à la suite d’un corner joué court, ponctué par un puissant tir d’Atik Chihab, le keeper tadlaoui était battu et n’a été sauvé sur la ligne que par le défenseur Abdellah Errihani.
Les deux changements apportés après la pause par l’entraîneur tadlaoui Rachid Elhariri avec la rentrée en jeu de Mohamed Amine Elkassed et d’ElMaskini Hassan ont changé le visage de la JSKT qui a dominé outrageusement les 20 premières minutes du second half. Les véritables occasions étaient en faveur de l’équipe locale surtout à la  53ème et la 57ème minutes quand Younès Hakimi a vu son fulgurant tir des trente mètres repoussé par la transversale et quand le réserviste H. Elmaskini a trop croisé son tir.
Le reste de la partie était plus ou moins équilibré avec un léger avantage aux locaux dont le coach Rachid ElHariri, suspendu, a suivi la rencontre depuis les gradins.
 Cette rencontre s’est déroulée dans un esprit sportif exemplaire que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du stade et aucun incident n’a été enregistré. La palme d’honneur revient aux 5.000 supporters des deux clubs  qui ont poussé et encouragé leurs équipes respectives tout en respectant les adversaires. Ceci n’a été possible que grâce à une bonne préparation initiale de l’avant-rencontre des deux comités dirigeants, des associations de supporters et des  ultras des deux équipes. Sans oublier le grand dispositif sécuritaire mis en place par les autorités des deux villes qui a assuré le bon déroulement de ce match.

Hammou El Karmi
Mercredi 6 Novembre 2013

Lu 332 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs