Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le derby du sud HUSA-KACM pour ouvrir les débats d’un “sus au leader”

La cinquième journée Elite 1 étalée sur quatre jours




Le derby du sud HUSA-KACM pour ouvrir les débats d’un “sus au leader”
Pour la cinquième journée de ce bon vieux championnat, dixit Botola Pro Elite 1, ce sera la rencontre HUSA-KACM, en nocturne au stade Al Inbiât d’Agadir qui ouvrira les débats d’un programme qui ne verra sa clôture que dans la soirée de lundi avec le choc DHJ-MAS.
Le derby du Sud en lever de rideau donc, ne manquera sûrement pas d’attirer du beau monde au regard de la forme de l’une et l’autre des deux formations. Le HUSA est dauphin à quatre longueurs de l’intouchable leader, le MAT tandis que le KACM lui emboite le pas à un petit point seulement.
Les Soussis qui allient les hauts et les bas à  enrager leurs nombreux supporters ont cette fois, un devoir de réhabilitation envers eux, car après avoir battu il y a de cela une quinzaine de jours le WAC à Casablanca, les voilà lors de la dernière journée qu’ils se font accrocher à domicile par un mal barré, le KAC en l’occurrence. Les hommes de Mustapha Madih avaient eu tout de même le mérite de revenir sur les Gharbaouis après avoir été menés 2-0. Mais là, c’est comme qui dirait du déjà-vu, ils avaient réalisé cette performance devant l’ASS à Salé.
Le KACM, quant à lui, devra sortir de son nuage, lui qui reste sur une bien belle victoire 2-0 en son Grand stade devant le WAC après avoir auparavant lourdement chuté à El Jadida 3-0 face au DHJ. Rien à dire, les Marrakchis de  Dmiaa nous ont démontré qu’ils avaient à l’instar des grandes équipes de dignes capacités à réagir. Pour une formation encore au stade de l’apprentissage parmi les grands (nouveau promu) c’est respectable. La ville ocre retrouve petit-à-petit la chose footballistique qui a tant fait sa gloire antan.
Cela étant, sur le gazon d’Agadir, il nous sera donné  d’apprécier deux équipes au style diamétralement opposé, l’une, l’hôte le HUSA, de son côté laborieux est assidu et mise sur un travail de sape qui jusqu’à présent semble porter et l’autre, le KACM est une formation généreuse et plutôt portée sur l’offensive. Mais, l’ensemble marrakchi tarde à trouver toutes ses marques malgré un jeu attrayant. A Agadir, en prélude à une cinquième journée qui, de ses autres affiches, devrait confirmer les ambitions de tout à chacun, l’évènement vaudra le détour.

Mohamed Jaouad Kanabi
Vendredi 4 Octobre 2013

Lu 709 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs