Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le derby du Nord a tenu toutes ses promesses

Quelques débordements à bannir




Le derby du Nord entre l’IRT et le MAT, disputé samedi au Grand stade de Tanger et comptant pour la troisième journée du Botola Maroc Telecom D1 de football, a tenu toutes ses promesses, se soldant d’ailleurs sur un nul équitable, deux partout.
Une confrontation de bonne facture qui a drainé un peu plus de 40.000 spectateurs tangérois, au moment où le public du MAT s’est vu, pour des raisons de sécurité, interdire le déplacement mais cela n’a pas empêché des dizaines de supporteurs d’être présents à ce rendez-vous. Des débordements perpétrés par quelques surexcités ont été enregistrés à la fin de la partie aux alentours du stade.
 Du beau spectacle dans les gradins et un football de qualité sur la pelouse, digne du standing des deux formations : l’IRT qui cherche à se positionner dans la cour des grands et le MAT qui aspire à relancer sa machine après une entame timide, deux défaites de rangs et une troisième, ça aurait été de trop.
Un match à deux visages : une mi-temps pour chaque équipe. Les locaux ont dominé la première, trouvant la faille en deux temps, sur penalty transformé par Rafik Abdessamadad (27ème mn) avant que Abdelfettah Boukhris ne double la mise avant le retour aux vestiaires.
En seconde période, l’on a eu droit à un autre scénario avec un MAT ressaisi de la plus belle des  manières, abordant les péripéties pied au plancher. Tactique qui s’est avéré payante par la suite puisque les poulains de Sergio Lobera sont parvenus à recoller au score par l’entremise de Noussir Mamouni (57è) et  l’infortuné réserviste, Zaid Kerouch à l’heure de jeu.
Un nul qui arrange apparemment beaucoup plus les Tétouanais que les Tangérois qui, en trois manches ont obtenu autant de résultats possibles : une victoire, une défaite et un nul. Ce qui est bon signe, c’est que l’équipe d’Abdelhak Benchikha dispose de tous les atouts pour réussir sa saison, à l’instar du MAT qui, une fois la page africaine tournée, pourra se concentrer au maximum sur un exercice qui lui réussit fort bien ces dernières années.
Les deux autres rencontres disputées samedi ont été également sanctionnées par des issues de parité. Le nul blanc entre le KACM et le MAS et le 1-1 entre le FUS et le CRA. Les Rifains qui étaient tout près de revenir au bercail avec les points de la victoire, ont inscrit leur but par l’intermédiaire du Sénégalais Mahamadou Traore. Les Fussistes ont dû attendre le temps additionnel (90+2) pour égaliser grâce à Youssef Sekkour.  
Vendredi en ouverture de cette troisième journée au Grand stade de Marrakech, l’explication entre les deux STF (Sans terrains fixes) l’OCS et l’OCK a tourné à l’avantage des Khouribguis par un but à zéro. Véritable hold-up de l’OCK qui n’a fait que défendre devant une formation mesfiouie qui a sorti un football plaisant à voir où tout y était, sauf l’efficacité. De l’excellent travail fourni par le coach Aziz El Amri dont la marque de fabrique ne peut que plaire aux fervents défenseurs du beau jeu.
Les Safiots, qui restent sur une victoire ici même à Marrakech devant le MAT et un nul contre l’AS FAR, ont cédé le pas cette fois-ci face à un OCK au pied du mur, suite à une fort jolie réalisation du Malien Mamadpou Sidi Bé à deux minutes de la fin du temps réglementaire.
A rappeler en dernier lieu que cette 3ème manche devait se poursuivre hier par trois rencontres   dominicales devant opposer le KAC à la RSB, le MCO au Raja et le WAC au DHJ, sachant que la clôture de cette manche est prévue pour ce soir à 18 heures au Grand stade d’Agadir entre le HUSA et l’AS FAR .


Entame du stage du Onze national

C’est aujourd’hui qu’entamera le Onze national son stage à Agadir. Pour cette concentration, le sélectionneur national Badou Ezzaki a convoqué une liste de 27 joueurs qui devront disputer les deux prochains matches amicaux au Grand stade d’Agadir. Le premier match test est prévu vendredi prochain contre la Côte d’Ivoire alors que le second est programmé pour le 12 octobre courant face à la Guinée.
Ces deux rencontres amicales s’inscrivent dans le cadre de la préparation de la sélection marocaine pour ses deux prochaines sorties, les 12 et 15 novembre contre la Guinée Equatoriale pour le compte des éliminatoires du Mondial FIFA 2018 en Russie.

 

Mohamed Bouarab
Lundi 5 Octobre 2015

Lu 816 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs