Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le déficit budgétaire s’est aggravé de 160% en janvier


Le Trésor a eu recours au financement intérieur pour un montant de 7,4 MMDH



Le déficit budgétaire s’est aggravé de 160% en janvier
Rien ne semble changer  dans la gestion des finances publiques. En ce début d’année,  celles-ci sont  toujours  marquées  par un accroissement soutenu des dépenses ordinaires et une hausse modeste des recettes publiques, et comme à l’accoutumée, par une aggravation du déficit budgétaire. La particularité constatée cette année réside dans le creusement du déficit budgétaire et le recours sans précédent à la dette.
Selon le bulletin mensuel des statistiques des finances publiques relatif au mois de janvier, la situation des charges et ressources du Trésor dégage un déficit budgétaire de 724 MDH à fin janvier 2013, contre un déficit de 279 MDH un an auparavant, soit une augmentation de l’ordre de 159,5% par rapport à la même période.
Compte tenu d’un besoin de financement de 6,2 MMDH et d’un flux net négatif de 1,2 MMDH provenant du financement extérieur, le Trésor a eu recours au financement intérieur pour un montant de 7,4 MMDH.
Il est à signaler que le recours au marché des adjudications, qui a battu des records en 2012, s’est poursuivi à un rythme inouï en 2013. En effet, le Trésor a eu recours au marché des adjudications pour un montant net de 7,7 MMDH contre 7,5 MMDH un an auparavant, soit une augmentation de 2,67%.
Le financement intérieur résulte aussi de la baisse des dépôts au Trésor de 6,6 MMDH contre une baisse de 2,4 MMDH à fin janvier 2012 et de la ponction sur les disponibilités du Trésor auprès de Bank Al-Maghrib pour 2,2 MMDH contre une ponction de 1 MMDH à la même période de 2012. En plus,  le Trésor a également ponctionné sur le marché interbancaire pour 5,4 MMDH.
Pour ce qui est de l’encours de la dette intérieure, il s’est élevé à 366,1 MMDH en hausse de 2,2% par rapport à son niveau à fin décembre 2012.  Dans le détail,  les recettes ordinaires se sont élevées à 16,2 MMDH sur la même période, en augmentation de 2,5% par rapport à fin janvier 2012, indique la même source. Cette progression est due notamment à la hausse de 5,9% des impôts directs et de 20,6% des droits d’enregistrement et de timbre, explique la même source.
Côté dépenses du budget général, celles-ci  ont atteint 27,2 MMDH à fin janvier 2013, en hausse de 25,3% par rapport à leur niveau à fin janvier 2012.  Cette évolution s’explique par une augmentation des charges de la dette budgétisée et des dépenses d’investissement, ainsi qu’une baisse des dépenses de fonctionnement, indique ledit bulletin.
En ce qui concerne les recettes des comptes spéciaux du Trésor ; lesquelles prennent compte notamment d’un transfert reçu des charges communes d’investissement de 6,8 MMDH, elles se sont établies à 11,8 MMDH à fin janvier. S’agissant des dépenses des comptes spéciaux du Trésor, elles ont atteint 5,8 MMDH durant cette période, dont 3,9 MMDH au titre des comptes d’affectation spéciale. De ce fait, le solde de l’ensemble des comptes spéciaux du Trésor s’est élevé à 5,9 MMDH, relève la même source.
En substance, le Trésor a réalisé un solde ordinaire positif de 1,5 MMDH à fin janvier 2013, contre un solde positif de 1,2 MMDH un an auparavant.

Mohammed Taleb
Jeudi 21 Février 2013

Lu 483 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs