Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le débat sur les armes à feu se poursuit aux Etats-Unis


Joe Biden remet ses
recommandations mardi prochain



Le débat sur les armes à feu se poursuit aux Etats-Unis
Le vice-président américain Joe Biden a annoncé jeudi, le jour même où éclatait une nouvelle fusillade dans un lycée, qu’il remettrait à Barack Obama ses propositions sur la législation sur les armes à feu d’ici mardi.
Joe Biden a rencontré des membres d’associations de chasseurs et de tir sportif, mais aussi des représentants de la National rifle association (NRA), le puissant lobby pro-armes à feu américain.
Assurant qu’il s’était «engagé» à remettre à Barack Obama ses propositions d’ici mardi, il a laissé entendre qu’il pourrait proposer une restriction sur les chargeurs de grande capacité et des contrôles d’identité plus stricts pour les acheteurs d’armes à feu.
«Je ne suis pas encore arrivé à une conclusion, je suis en train de rédiger des recommandations que le président examinera», a déclaré M. Biden à des journalistes avant sa rencontre avec les représentants des chasseurs et des amateurs de tir sportif.
A l’issue de sa rencontre avec M. Biden, la NRA a de son côté fait part de son mécontentement: «Nous avons été déçus du fait que cette réunion ait très peu à voir avec la sécurité de nos enfants et qu’elle ait en revanche beaucoup à voir avec un programme visant à attaquer le Deuxième amendement» de la Constitution américaine, qui garantit le droit de porter des armes. «Ce groupe de travail a passé beaucoup de temps à étudier des propositions de restrictions visant des propriétaires d’armes à feu respectueux de la loi —des Américains honnêtes, qui paient leurs taxes et travaillent dur», a renchéri dans un communiqué le lobby. Barack Obama avait chargé son vice-président de mener une réflexion sur la législation encadrant les armes à feu aux Etats-Unis au lendemain de la tuerie de Newtown (Connecticut, nord-est), le 14 décembre. Vingt-six personnes, dont 20 enfants, avaient alors été tuées par un assaillant de 20 ans lourdement armé dans une école. Le président américain avait évoqué «le pire jour de sa présidence».
Ce massacre -l’un des plus graves ayant jamais touché un établissement scolaire dans le pays- avait une nouvelle fois relancé le débat sur les armes à feu, après une succession de fusillades meurtrières les mois précédents dont celle ayant fait 12 morts dans un cinéma du Colorado (ouest) lors de la première du film «Batman» en juillet.

AFP
Samedi 12 Janvier 2013

Lu 258 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs