Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le créateur de mode Christophe Guillarmé : Je caresse le rêve d’imaginer des robes pour le FIFM




Le créateur de mode Christophe Guillarmé : Je caresse le rêve d’imaginer des robes pour le FIFM
Christophe Guillarmé est un créateur de mode
 français. Il met
régulièrement à
disposition des tenues
pour la montée des marches du Festival de Cannes mais également pour le Festival international du film de Marrakech (FIFM). En 2010, il a été candidat à l’émission de télé-réalité “La Ferme
Célébrité en Afrique”
concourant au bénéfice
de l’Association
Sidaction. Peu après cette
apparition à la TV, il a
récemment développé
un parfum nommé
“Le Tapis rouge”.
Accompagné de la pétillante animatrice Aïda Touihri et de la comédienne Sarah Barzyk Audrey pour la cérémonie d’ouverture du 13ème
Festival, les deux Françaises arboraient des robes griffées par le créateur. Entretien.


Libé : Vous exposez actuellement votre collection à l’occasion du FIFM

Christophe Guillarmé : J’expose dans ma suite du Sofitel ma collection de l’été 2014. Ces pièces seront proposées en magasin en janvier, mais cette collection n’a pas encore défilé à Paris. Cela me fait plaisir d’imaginer des robes pour le Festival International du film de Marrakech.
Vous avez fait une apparition à la TV. Pourquoi avoir participé à l’émission française de   télé-réalité   “La   Ferme Célébrité”?
J’ai concouru à l’émission “La Ferme Célébrité” pour l’Association de lutte contre le sida “Sidaction”. Cela représente une cause qui me tient à cœur, car je connais des personnes séropositives. A travers “Sidaction”, des repas sont servis et des ventes aux enchères sont organisées pour lutter contre la maladie. Pour la TV, j’ai actuellement beaucoup à faire au sein de la mode, c’était un intermède qui m’a permis de me faire connaître du grand public. Dorénavant, je souhaite plutôt en profiter.

Quelles sont les tendances pour 2014?

Je conseille vivement le blanc pour l’hiver. La dentelle sera également une tendance de 2014, je me suis d’ailleurs rendu compte que dans ma collection il y avait presque 50% de robes en dentelle. Lors de la soirée d’ouverture du FIFM, le blanc n’était pas porté sur le tapis rouge ; à l’inverse, il y avait beaucoup de jaune. Du jaune doré, citron mais également moutarde notamment sur Deepika Padukone qui était absolument magnifique. L’animatrice Aïda Touihri ainsi que la comédienne Sarah Barzyk portaient vendredi soir des robes de ma création. Sarah Barzyk en fourreau de dentelle appliqué beige et noir, tandis qu’ Aïda Touihri, l’animatrice du Grand public de France 2 portait une robe courte en tulle or.

Propos recueillis par Danaé Pol
Jeudi 12 Décembre 2013

Lu 1274 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs