Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le coronavirus jugé mortel par Louardi et sans danger par Toufiq




Le coronavirus jugé mortel par Louardi et sans danger par Toufiq
Les personnes ayant présenté des demandes d’ajournement du pèlerinage 2014 à cause du coronavirus MERS seront remplacées. Un communiqué du ministère  des Habous et des Affaires islamiques a indiqué qu’elles seront suppléées par des candidats au pèlerinage  dont les demandes ont été reportées à l’année 1436 et qui sont nés en 1953 et leurs compagnes. Les personnes qui se sont désistées  seront remboursées à partir du 21 juillet courant, a précisé le communiqué.  Pourtant,  ce communiqué soulève plusieurs questions. D’abord,  à combien s’élève le nombre de ces personnes qui se sont désistées ? En effet, personne ne sait leur nombre exact même pas les services du ministère de tutelle. Contactés par nos soins, les fonctionnaires du département d’Ahmed Toufik ont affirmé qu’ils ne disposent pas de chiffres concernant ce dossier. Ensuite, pourquoi procéder au remplacement de ces personnes alors que le ministère de la Santé a sollicité dans  son communiqué les futurs pèlerins de ne pas se rendre en Arabie Saoudite ? Un communiqué qui sera largement relayé par le ministère des Habous et qui avait incité les personnes fragiles ou souffrant de maladies chroniques à reporter leurs projets de pèlerinage à 2015.  Lahoucine Louardi, ministre de la Santé, va même plus loin. Il a indiqué devant le Parlement que la recommandation avait été élargie à l’ensemble des citoyens marocains.  S’agit-il donc d’une fausse alerte ou d’une mauvaise évaluation du danger de  coronavirus qui induit une décision d’ajournement du pèlerinage ? Difficile à trancher puisqu’entre les assurances des autorités saoudiennes qui assurent que ce virus ne présente pas de «risque majeur » pour les pèlerins  et les alertes de l’OMS qui affirment que le séjour en Arabie Saoudite est hautement risqué, il est carrément impossible de prendre une décision.   En effet, depuis le 3 mai 2014, l’OMS a déconseillé formellement à tous les voyageurs de se rendre en Arabie Saoudite. Quant aux autorités du Riyad, elles n’ont, à ce jour, pas formulé de recommandations particulières aux pèlerins étrangers.

Hassan Bentaleb
Mercredi 16 Juillet 2014

Lu 1238 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs