Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le colonel est accusé de crime contre l’humanité : La CPI lance un mandat d’arrêt international contre Kadhafi




Le colonel est accusé de crime contre l’humanité : La CPI lance un mandat d’arrêt international contre Kadhafi
La Cour pénale internationale (CPI) a annoncé lundi la délivrance d’un mandat d’arrêt à l’encontre de Mouammar Kadhafi pour crimes contre l’humanité commis en Libye depuis le 15 février.
"La chambre délivre, par la présente, un mandat d’arrêt contre Mouammar Kadhafi", a déclaré la juge Sanji Mmasenono Monageng, lors d’une audience publique à La Haye.
Les juges ont également délivré des mandats d’arrêt pour crimes contre l’humanité à l’encontre du fils de M. Kadhafi, Seif Al-Islam, et du chef des services de renseignements libyens, Abdallah Al-Senoussi.
Le procureur Luis Moreno-Ocampo avait le 16 mai demandé aux juges des mandats d’arrêt contre les trois hommes. Il les accuse d’être responsables de meurtres et de persécutions commis par les forces de sécurité libyennes sur la population civile depuis l’éclatement de la révolte mi-février, notamment à Tripoli, Benghazi et Misrata.
Saisi par le Conseil de sécurité des Nations unies le 26 février, le procureur de la CPI avait ouvert son enquête le 3 mars.
La révolte en Libye a fait des milliers de morts, selon le procureur de la CPI. Elle a en outre entraîné la fuite à l’étranger de près de 650 000 Libyens et le déplacement à l’intérieur du pays de 243 000 autres, selon l’ONU.
Par ailleurs, Nicolas Sarkozy a réaffirmé lundi que la paix ne reviendrait en Libye que si le colonel Moammar Kadhafi quittait le pouvoir.
"Après 41 ans de dictature, il est peut-être temps d'arrêter, qu'il quitte le pouvoir", a exhorté le président français d'une conférence de presse au palais de l'Elysée. "M. Kadhafi sait parfaitement ce qu'il faut faire pour que la paix revienne", a-t-il insisté. "Ca ne dépend que de lui".
Par ailleurs, le ministre libyen des Affaires étrangères et deux de ses collègues se trouvent en Tunisie pour des négociations «avec plusieurs parties étrangères», rapporte l'agence de presse tunisienne Tap.
Abdelati Obeidi, le ministre libyen des Affaires étrangères, se trouve depuis déjà plusieurs jours à Djerba, île du sud de la Tunisie près de la Libye, selon Tap. Il a été rejoint dimanche après-midi par le ministre de la Santé, Ahmed Hijazi, et par celui des Affaires sociales, Ibrahim Cherif.
Le vice-président du Conseil national de transition (CNT) formé en Libye par les insurgés, Abdel Hafiz Ghoga, a déclaré la semaine dernière que les rebelles avaient noué des contacts indirects avec le régime de Mouammar Kadhafi pour évoquer un éventuel accord de paix en Libye, où des forces aériennes de l'Otan interviennent depuis trois mois.
Les insurgés libyens se sont approchés à environ 80 km de Tripoli et ils combattent les forces de Mouammar Kadhafi pour le contrôle de la localité de Bir al Ghanam, au sud-ouest de la capitale libyenne, a déclaré lundi l'un de leurs porte-parole.
«Nous nous trouvons aux abords sud et ouest de Bir al Ghanam», a déclaré Djouma Ibrahim, un porte-parole insurgé dans la ville de Zentane, interrogé au téléphone.
«Il y a eu des combats hier pendant la majeure partie de la journée. Certains de nos combattants sont morts en martyrs et (les forces gouvernementales) ont aussi subi des pertes et nous nous sommes emparés d'équipements et de véhicules. C'est calme aujourd'hui et les insurgés occupent toujours leurs positions», a-t-il ajouté.

AP et AFP
Mardi 28 Juin 2011

Lu 261 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs