Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le cinéma français à l’honneur au Festival international du film de femmes de Salé




Le cinéma français sera à l'honneur de la 10ème édition du Festival international du film de femmes de Salé, organisée du 16 au 21 courant, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, en vue de mettre en exergue des œuvres empreints d'un imaginaire cinématographique au féminin.
"Principal coproducteur des films marocains et encadrant majoritaire des prestataires et candidats marocains aux formations dans les métiers du cinéma et de l’audiovisuel, le pays de l’Hexagone reste le complice par excellence des architectes de la machine cinématographique dans notre pays", indique un communiqué de l’Association Bouregreg, initiatrice de cet évènement.
Les organisateurs ont choisi la "France cinématographique" comme pays invité afin d’apporter quelques nouvelles lumières sur la nature complexe des rapports multidimensionnels qui unissent le Maroc et la France grâce au cinéma. "Parler des faiseurs de films au Maroc, qui se sont laissés imprégner par les univers cinématographiques français, n'empêche guère d'envisager que le cinéma français moderne, grâce à son retransmetteur le cinéma dit colonial, s’est à son tour largement inspiré des gens d’ici, des déploiements de leur imaginaire ainsi que de leurs univers narratifs que l’oralité diégétique prépondérante, comparée à la fabulation par écrit dominante en Occident, rapproche davantage du cinéma", précise la même source.
Cinq films représenteront la France lors de cette 10ème édition, notamment celui des réalisatrices Delphine Coulin et Muriel Coulin "Voir du pays", "Victoria" de Justine Triet, "L’effet aquatique" de Solveig Anspach, "Crache Cœur" de Julia Kowalski et "Je vous souhaite d’être follement aimé" d’Ounie Lecomte, qui seront projetés en l'honneur au cinéma français.
Cette manifestation culturelle prévoit également, dans le cadre de sa compétition officielle, la projection de 12 œuvres cinématographiques traitant de thèmes liés à la femme et représentant différents continents, notamment l'Europe, l'Afrique, l'Amérique du Nord, l'Amérique du Sud et l'Asie, note le communiqué.
Le jury de cette compétition est présidé par la productrice anglaise, Denise O’Dell et comprend 6 femmes, la réalisatrice espagnole, Chus Gutiérrez, la journaliste et critique de cinéma libanaise, Houda Ibrahim, la réalisatrice et scénariste italienne, Licia Eminenti, et les actrices, Rania Youssef (Egypte), Flonja Khodeli (Allemagne) et Noufissa Benchehida (Maroc).
En plus d'une programmation artistique riche et prometteuse composée de films inédits, des hommages seront rendus à de grandes figures du 7ème art, à savoir l'actrice égyptienne Ilham Chahine et la Marocaine Bouchra Ahrich, en reconnaissance de leur riche contribution cinématographique.
Des hommages posthumes seront aussi rendus à Feu Mustapha Messnaoui, écrivain et critique marocain, et à feue Solveig Anspach, réalisatrice française.

Lundi 5 Septembre 2016

Lu 743 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs