Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le choc KACM-WAC accouche d’un nul blanc




Le choc KACM-WAC accouche d’un nul blanc
Le Kawkab de Marrakech et le Wydad de Casablanca se sont partagés les points de la rencontre qui les a opposés au Grand stade de la ville ocre samedi après-midi pour le compte de la cinquième journée du championnat national de football Botola Pro 1. 
Une affiche qui, sur le papier, promettait beaucoup, mais qui n’a pas en réalité atteint le niveau escompté, tellement la prudence des deux entraîneurs a limité le rendement des protagonistes. Et si la rencontre a drainé les foules casablancaises estimées à quelque 13.000 spectateurs, les « Crazys Boys », le groupe supporter du KACM, ont tenu leur parole en boycottant encore une fois les matchs de leur équipe à domicile, et ce pour les raisons déjà citées, à savoir le manque de transport et les conditions d’accueil. 
A noter que pour cette rencontre, les responsables de la ville ocre ont mis à la disposition du public des bus pour lui faciliter les déplacements, mais la solution fut jugée comme insuffisante. 
Pour ce qui est du match, il fut dans sa totalité d’un niveau plutôt moyen. La première mi- temps fut équilibrée entre les deux équipes, et en l’absence de vraies occasions de but, le jeu s’est concentré au milieu du terrain. 
Le début de la seconde partie a connu le même scénario, mais à l’approche du sifflet final, les Wydadis ont redoublé leurs tentatives, et si ce n’était la vigilance du jeune gardien Lmhamdi, les visiteurs auraient pu revenir avec les trois points de la victoire. 
Au terme de ce match, Hicham Dmii a reconnu que vu la physionomie du match, le résultat de parité est bon pour son équipe qui a souffert en l’absence de quelques éléments clés, et du public marrakchi. Sur le plan tactique, il a souligné que les joueurs étaient plus offensifs en première mi-temps, mais que le manque de régime en seconde les a contraints à se replier en arrière pour ne pas se faire piéger par l’adversaire qui s’est montré plus déterminé à réaliser un bon résultat vers la fin de la partie. Pour ce qui est de l’absence du public, il s’est montré compréhensif, car, a-t-il dit, durant des années, il a tout donné sans rien demander, et qu’il est maintenant temps de lui accorder de bonnes conditions pour suivre les matchs de son équipe à domicile.
    

Khalil Benmouya
Lundi 20 Octobre 2014

Lu 1848 fois


1.Posté par younes routaleb le 19/10/2014 23:23 (depuis mobile)

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs