Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le charme du pastel au service de la beauté africaine : Abderrahmane Latrache expose à Lisbonne




Le charme du pastel au service de la beauté africaine est le thème d'une exposition du peintre marocain Abderrahmane Latrache, ouverte vendredi soir à Lisbonne à la «Galerie Abraço».
L'exposition, qui se poursuivra jusqu'au 30 courant, revisite un sujet de prédilection de l'artiste, les portraits de touaregs et d'africains.
Avec une œuvre dédiée à la diversité ethnique du continent africain, le pastelliste honore ses origines à travers une sélection de ses deux collections «Africa» et «Sahara», tout en allant au bout de sa passion pour le pastel, une technique qu'il maîtrise à la perfection.
Ces portraits invitent à un voyage lyrique au cœur de l'Afrique. «Les sentiments contenus dans les regards, les couleurs chaudes et fascinantes invitent à réfléchir sur l'autre qui n'est en fait que notre propre culture», a indiqué Abderrahmane Latrache à la MAP. Ces tableaux conjuguent la gamme des possibilités offertes par le pastel : de la fraîcheur de l'esquisse à la qualité d'une peinture accomplie. Un dessin aigu et juste, une savante alchimie des fondus et des modèles et des compositions d'une grande aisance, prodiguent à ses portraits intensité et magnificence.
Mêlant la précision du crayon et la volupté du pinceau, Abderrahmane Latrache, médecin de carrière, a choisi le pastel pour s'exprimer, une technique à la réputation très difficile car elle allie dessin et peinture et dont la texture convient parfaitement pour traduire les expressions de joie ou de douleur, les émotions et les postures.
Interrogé sur cet engouement pour le pastel, Latrache explique que depuis le début de sa carrière artistique, son choix s'est porté sur le pastel comme procédé d'expression, car «c'est la seule technique qui conjugue à la perfection l'émotion immédiate du trait et la sensualité de la grande peinture dont, par ailleurs, elle offre les mêmes possibilités esthétiques».
Le Pastel, de par sa brillance et le chatoiement de ces tonalités pâles, rend le matériel idéal pour restituer les effets de la lumière, a-t-il dit. La démarche artistique de Latrache, considéré comme l'un des meilleurs représentants du pastel en Europe, inscrit la peinture marocaine dans un mouvement universel, celui des grands maîtres de l'âge de la Renaissance ou encore, dans la mouvance des artistes orientalistes.
Latrache est né en 1954 à Taza. Parallèlement à ses études de médecine à l'Université Catholique de Louvain en Belgique, il suit des cours d'art plastique à l'Ecole supérieure artistique de Bruxelles et fréquente les ateliers de maîtres pastellistes belges.
Membre de l'Association marocaine des arts contemporains, de l'Association des pastellistes de France et de l'Association des artistes sans frontières, le pastelliste marocain a glané des prix prestigieux à l'image du Grand Prix international d'arts plastiques de Nice 2003, du prix à l'exposition internationale du printemps des arts visuels à Salé et de la Médaille d'argent au Salon international des arts plastiques de Perpignan en 2005.

MAP
Lundi 13 Septembre 2010

Lu 315 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs