Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le centre droit à la recherche d’alliés en Bulgarie




Le centre droit à la recherche d’alliés en Bulgarie
Arrivé en tête des élections législatives bulgares, le parti de centre droit GERB cherchait lundi à nouer des alliances pour former un gouvernement capable d’apaiser les craintes qui pèsent sur l’avenir du plus pauvre des Etats membres de l’Union européenne.
Des résultats partiels portant sur 69% des bulletins attribuent 31,4% des voix à la formation de Boïko Borissov, ancien Premier ministre. Il devra désormais trouver des alliés pour gouverner, mais sa tâche s’annonce difficile dans un contexte de suspicion généralisée.
Tsvetan Tsvetanov, numéro deux du GERB, est accusé d’avoir couvert des délits commis par des employés de son ministère lorsqu’il détenait le portefeuille de l’Intérieur.
Ce scandale a alimenté le climat de défiance généralisée à l’égard de la classe politique dans un pays dont le système judiciaire est sous la surveillance de l’UE.
La colère de la population, déjà exaspérée par le chômage et des élites qu’elle juge corrompues, a éclaté en février après une hausse des tarifs de l’électricité, poussant Boïko Borissov à la démission.
Les socialistes arrivent en deuxième position avec 27,74%, suivis par le MRF, qui représente la minorité turcophone, avec 9,2%, et qui a d’ores et déja exclu de participer à un gouvernement avec le GERB.
La désillusion de l’électorat s’est clairement exprimée à travers la participation, la plus faible à 53% pour des législatives depuis la chute du communisme en 1989.
 Ataka (Attaque), un parti d’inspiration nationaliste, a quant à lui obtenu 7,6% des voix. Il pourrait constituer un partenaire du GERB pour un gouvernement minoritaire.
Convaincu que le GERB ne parviendra pas à trouver d’allié, le chef de file des socialistes, Sergueï Stanichev, a dit que sa formation se tenait prête à entamer des discussions avec le MRF, Ataka et des organisations représentant la société civile pour former un gouvernement et éviter de nouvelles manifestations.

Reuters
Mardi 14 Mai 2013

Lu 115 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs