Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le cascadeur marocain Hammad Bouaazail se produit à Dakar

Sports extrêmes




Le cascadeur marocain Hammad Bouaazail se produit à Dakar
Le cascadeur marocain, Hammad Bouaazail, un féru des sports extrêmes, a présenté, samedi à la place de l’Obélisque à Dakar, une série de spectacles et de shows inédits, à travers lesquels, l’athlète a mis en avant son talent, son endurance, sa sportivité et surtout, sa capacité de concentration et de maîtrise de soi face à de rudes épreuves.
Sous les applaudissements ininterrompus d’un grand public, de différents âges, dont des membres de la communauté marocaine établie dans la capitale sénégalaise, Bouaazail a prouvé, encore une fois, qu’il est, sans contexte, l’une des grandes pointures de cette discipline sportive associant, à la fois, sens de l’aventure et du challenge, et déterminisme et sérénité pour relever le défi.
C’est dans ce cadre que ce champion mondial a offert, gracieusement, pour le bonheur et le plaisir du public présent, une série de shows, dont le tractage d’un camion par ses cheveux, le tractage d’un véhicule à l’aide de l’hameçon fixé directement aux yeux, ou encore le passage d’une voiture sur son corps allongé directement sur des clous fixés sur un bloc en béton.
L’étape de Dakar est la première d’une tournée africaine placée sous le signe “Tournée de l’amitié” destinée, selon l’athlète, à renforcer les liens d’amitié et de coopération entre le Maroc et les pays de l’Afrique subsaharienne et ce, en droite ligne des Hautes Orientations Royales visant à accorder un intérêt tout particulier aux relations du Maroc avec le continent africain.
Il s’est dit également fier d’être présent au Sénégal pour l’amitié, l’amour et la paix, émettant le vœu de voir le continent africain baigné dans la paix et la stabilité, toujours prospère et davantage développé.
Lors de son périple sportif, artistique et de démonstration, le champion marocain Hammad Bouazail devrait se rendre au Mali, en Mauritanie, au Gabon, en Guinée Bissau, en Guinée, au Sierra Leone, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Niger, et au Cameroun.
Bouaazail est inscrit, depuis 2001, sur le registre universel des records “Guinness” pour avoir réussi à tirer, simultanément, par ses cheveux, 4 bus, totalisant un poids de 40 tonnes.  

MAP
Lundi 6 Janvier 2014

Lu 280 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs