Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le calvaire de Omar Houran

L’autre gréviste de la faim dont personne ne parle




D’une grève de la faim à une autre. La première prend fin sous les projecteurs des médias, le concerné, Maâti Mounjib étant un intellectuel opposant, la deuxième atteint, au jour du samedi, 11 jours, sans susciter aucun intérêt. Omar Houran est un jeune détenu à la prison de «Touchka» à Errachidia, dans l’affaire d’Imider, opposant les habitants de la commune d’Imider au groupe Managem.
Jusqu’à présent, ni l’administration pénitentiaire ni les médias ne s’intéressent à son sujet. Il observe sa grève en silence. Ses doléances sont pourtant très simples : jouir des droits que stipule la loi en faveur d’un détenu malade.  Souffrant au niveau de l’un de ses pieds, il réclame le droit à des visites médicales, sachant que ce même pied avait fait l’objet, peu avant son incarcération, d’une opération chirurgicale. Son état de santé s’est détérioré, souligne un communiqué rendu public par le Mouvement «Sur la Voie de 96», créé, il y a plus de trois ans, pour protester contre le groupe Managem. La cause est la décision de l’administration de le placer dans une cellule manifestement  surpeuplée.
Pour protester contre cette humiliation et cette injustice, le jeune Omar a préféré observer une grève de la faim. Il a, dans ce sens, avisé l’administration pénitentiaire, le procureur du Roi à Errachidia, ainsi que la Direction de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion.
Pour l’instant, seuls les habitants de sa commune rurale s’intéressent à son cas. Ni l’administration pénitentiaire, ni le ministère de la Justice et des Libertés publiques, encore moins les médias et les ONG des droits humains, n’ont manifesté leur soutien au jeune Omar.
Les détenus dans l’affaire d’Imider continuent de purger leurs peines à Ouarzazate et Errachidia, certains d’entre eux ont été libérés, le conflit social et communautaire avec Managem n’a pas été résolu. A qui la faute?
 

Mustapha Elouizi
Lundi 2 Novembre 2015

Lu 559 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs