Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le calvaire d’Alep




L’année 2016 a été marquée par son lot d’atrocités en Syrie et en Irak. Les bombardements sur les secteurs est de la ville d’Alep, tenus par les rebelles et assiégés par les forces de Bachar Al-Assad, ont causé des centaines de victimes, en plus de détruire une vingtaine d’hôpitaux.
L'armée syrienne reprend le 22 décembre la moitié d'Alep qui lui échappait depuis juillet 2012, après une offensive dévastatrice d'un mois qui a abouti à l'évacuation de dizaines de milliers de résidents et d'insurgés vers des régions rebelles du nord du pays.
Si l'Occident a dénoncé des "crimes de guerre" et critiqué l'"obstruction de la Russie", alliée de Bachar Al-Assad, la communauté internationale a assisté impuissante au martyre d'Alep.
Le 29 décembre, le président russe Vladimir Poutine annonce un accord de cessez-le-feu entre le régime et l'opposition armée et le lancement des négociations de paix avec la Turquie et l'Iran.
En dépit de ses reculs en Syrie, Irak et Libye, le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué ou inspiré de nombreuses attaques dans le monde.

Samedi 31 Décembre 2016

Lu 649 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs