Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le caftan, un voyage dans l'élégance féminine




Le caftan, ce savant mélange d'élégance, de raffinement et de confort, ne cesse de se perfectionner au "fil du tissu et broderie" pour le grand bonheur des sens. Il cristallise à lui seul un voyage infini, pour les épris de la mode, dans les dédales d'une histoire millénaire  brodée d'un savoir-faire et d'un savoir-vivre des plus authentiques. Si les coupes se modernisent et les tissus proviennent des quatre coins du monde, le caftan conserve toutefois son âme et inspire créativité à la fine fleur des stylistes marocains.
Orné de perles, de riches broderies ou de travail de maâlem, le caftan, avec ses coupes qui viennent parfaire les silhouettes, commence à flirter avec la robe soirée tout en préservant jalousement les lignes traditionnelles bien ciselées. Les créateurs contemporains tentent de répondre aux exigences de la femme marocaine, éprise de modernité tout autant d'originalité. Les plus doués ont  gagné le défi et su moderniser le caftan sans trop le dénaturer.
"La femme marocaine devient de plus en plus exigeante, vu qu'elle a grandi dans la culture et la tradition du caftan", a déclaré à la MAP, la styliste Fouzia Naciri, qui sera présente en force lors du "Caftan 2016", le rendez-vous incontournable de la haute couture marocaine. 
"Parfois, on a presque envie de dire que chaque femme marocaine est capable de créer son propre caftan. Elle est à la recherche de matériaux de qualité et d’un travail bien fait, comme les belles finitions pour aboutir à une silhouette épurée, allongée et en parfaite harmonie avec le caftan qu'elle porte", a fait remarquer Mme. Fouzia, fondatrice et directrice de la Maison de haute couture "L'Atelier du caftan", au sein de laquelle elle pense, dessine et réalise des collections de caftans sur mesure qui mêlent noblesse et raffinement.
Même son de cloche pour la jeune styliste, Karima Draâ, qui a indiqué que "la femme moderne exige de plus en plus le "sur-mesure", permettant de mettre plus en évidence la silhouette féminine dans toute son élégance". "Taillé plus près du corps, de manière à mieux épouser la silhouette, le caftan s'est modernisé pour être plus facile à porter, mais reste toujours paré d'un prestige qui tient de son passé légendaire", a fait remarquer Mme Karima, fondatrice de "Choucha caftan". "Le caftan marocain tel que nous l'avons connu jusqu'au début du XXème siècle comprenait deux coupes différentes : celle de Fès et celle de Tétouan. Le caftan de Fès était droit et long, celui de Tétouan était large et court. Actuellement, le mélange s'est fait et il n'y a plus de frontières entre les "capitales" du caftan.
"Le caftan a fait une grande évolution à travers l'histoire de l'humanité. Dans une première étape, on peut l'assimiler à une graine qui a traversé plusieurs civilisations pour venir enfin s'implanter au Maroc. Une fois arrivé là, on en a fait notre habit d'apparat et de cérémonie et on l'a brodé, on y a posé le «zouak» du mâallam, et enfin on l'a perlé pour lui donner le maximum d'éclat possible", a fait savoir Mme Fouzia, dont la touche spéciale réside dans la simplicité mixée à l'art.



Libé
Samedi 16 Avril 2016

Lu 1245 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs