Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le cadre géographique et les infrastructures de base




La commune urbaine de Fam El Hsen, relève de la province de Tata, et située au centre-est du Maroc,  sur la RN12, reliant les villes de Bouizakarn et de Tata, à 150 km de cette dernière. Elle est également reliée à la ville d’Assa  par le CT 7048, à une distance de 85 km. La commune occupe un vaste territoire d’environ 96 km2, délimité par la frontière maroco-algérienne à l’est, la province de Gulmim à l’ouest, la province de Tiznit au nord-ouest, la commune rurale d’Ait Ouabelli au nord-est et la province d’Assa-Zag au sud.
La ville de Fam El Hsen est située au pied de la chaîne de montagnes du Bani, aux abords de l’oued Tamanart, un des principaux affluents de l’Oued Draa. Le dernier recensement de la population et de l’habitat, réalisé au mois de septembre 2004, évalue la population de la commune à 7089 habitants, correspondant à 1017 foyers, répartis en six groupements humains (douars), disposés en collier de perles, au pied de la chaîne de montagnes du Bani, un des conforts de la chaîne de l’Anti-Atlas ; les six douars sont, dans l’ordre d’importance démographique:
- Imi Ougadir : 388 habitants,
- Icht : 1720 habitants,   
- Le centre administratif :      890 habitants,
- Imi Outou : 390 habitants,
- Tanzida : 115 habitants,
- Tighirt  :  90 habitants.
L’habitat est à dominante traditionnelle dans les douars. Les habitations anciennes sont construites en matériaux traditionnels, mieux adaptés au climat et économiquement plus à la portée des populations.
 Depuis 1998, la commune urbaine de Fam El Hsen connaît un effort sans précédent d’investissement en infrastructures de base et équipements sociaux, qui intéresse tous les secteurs : l’eau potable et l’assainissement liquide, la collecte et le traitement des déchets solides, l’aménagement de la voirie et des routes de liaison, l’électrification et l’éclairage public, les équipements culturels, éducatifs, sportifs, récréatifs et de santé. Ces investissements ont permis de combler les déficits considérables hérités du passé, mais surtout de préparer les bases d’un développement pérenne des activités génératrices de revenus à même de stabiliser la population et de renverser la tendance à l’exode rural.
L’eau potable :
La gestion de la production et de la distribution de l’eau potable au niveau de la commune est assurée par l’ONEP, sur la base d’une convention passée entre les deux parties en 1991. Depuis, le réseau a été entièrement renouvelé en 1998 et atteint une longueur de 35 km, desservant l’ensemble des quartiers de la commune.
Trois forages ont été réalisés pour l’alimentation de la commune, dont deux de secours. De même, un nouveau château d’eau, d’une capacité de 500 m3 vient d’être construit. Sa position suffisamment surélevée permettra l’alimentation des habitations qui éprouvent actuellement des difficultés d’approvisionnement. Le nombre de logements actuellement branchés à l’eau potable est de 1536, correspondant à  98% des ménages de la commune. Les dernières réalisations de l’ONEP sont de nature à améliorer nettement la qualité de service pour autant que cet effort louable d’investissement soit induit par des investissements tout aussi importants en ressources humaines de qualité.
L’assainissement liquide
Un système d’assainissement liquide composé d’un réseau principal et secondaire d’une  longueur de 45 km, ainsi qu’une station de traitement des eaux usées avec réutilisation, vient d’être réalisé par l’ONEP  pour un coût estimé à 34 millions de DH financés conjointement par l’ONEP, moyennant un prêt de la Banque islamique de développement, l’Agence pour la promotion et le développement des provinces du Sud du Royaume (APDS), le ministère de l’Intérieur et la commune.
Ce projet aura un grand impact sur l’environnement et la santé de la population et participera également à la préservation des ressources en eau, en particulier si la réutilisation des eaux épurées se concrétise rapidement et dont la mise en service du projet est en cours.

A.E.K.
Mercredi 27 Mai 2009

Lu 341 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs