Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le boycott ayant prévalu, un faible taux de participation a été enregistré à la présidentielle mauritanienne

Abdel Aziz sans réels rivaux assuré d’être réélu




Les électeurs mauritaniens se sont rendus aux urnes samedi pour une élection présidentielle boycottée par l'opposition qui devrait donner au chef de l'Etat sortant, Mohamed Ould Abdel Aziz, un second mandat de cinq ans. Les opérations de vote ont débuté à 07h00 (GMT) et pris fin douze heures plus tard mais la participation atteignait seulement 37% des inscrits à 15h00, même si elle a semblé plus importante en début de soirée.
Des responsables électoraux ont évalué la participation à Nouakchott, la capitale, entre 36 et 63% en fonction des bureaux de vote. Le pays compte 1,3 million d'électeurs. Abdel Aziz, allié de l'Occident dans la lutte contre les groupuscules proches d'Al Qaïda, dirige le pays depuis sa victoire à la présidentielle de 2009, consécutive au coup d'Etat par lequel il était arrivé au pouvoir l'année précédente.
Le gros de l'opposition a boycotté les élections législatives de l'an dernier, et les discussions censées convaincre ses composantes de prendre part au scrutin de samedi ont été rompues en avril, laissant Abdel Aziz, ancien chef de la garde présidentielle, sans adversaire de taille. Quatre candidats se présentaient contre lui : l'ancien ministre Boidel Ould Houmeid, le militant anti-esclavage Biram Ould Abeid, Ibrahima Sarr, déjà candidate en 2009, et Mint Moulaye Idriss, qui est l'une des administratrices de l'agence de presse nationale mauritanienne. Abdel Aziz est parvenu au pouvoir en août 2008 en renversant le président d'alors, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi, premier président démocratiquement élu du pays. Le déroulement de la présidentielle de 2009, par laquelle il avait entamé son premier quinquennat, avait été vivement critiqué par l'opposition.
 
 

Reuters
Lundi 23 Juin 2014

Lu 65 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs