Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le blocage budgétaire n’influence pas les bourses aux USA

Selon les traders marocains, les actions américaines battent des records




Le blocage budgétaire n’influence pas les bourses aux USA
Les actions américaines battent des records et continuent d'atteindre leurs plus hauts niveaux en dépit de l'instabilité du système des finances publiques aux Etats-Unis et du blocage que connait le budget fédéral au niveau du Congrès, a affirmé lundi Naoufal Zerhouni, trader marocain à la Bourse de Wall Street. «Le secteur privé (américain) ne semble pas avoir été affecté par l'instabilité du système financier, les indices boursiers Dow Jones et Nasdaq demeurant nettement haussiers», a fait constater M. Zerhouni lors d'un entretien avec la MAP, ajoutant que les futures et les actions américaines «ont enregistré d'importants records (highest heights of 2013) et continuent d'atteindre de nouveaux hauts niveaux». M. Zerhouni, qui opère également sur le marché des changes et collabore avec la société ZTrade Inc en tant qu'investisseur, a cité dans ce cadre certains secteurs ayant le plus bénéficié de cette tendance propice, dont celui des énergies renouvelables, où les sociétés d'énergie solaire SOL et CSIQ ont enregistré de fortes performances, relevant que «plusieurs autres groupes connaissent également d'importants rallies pour le moment».
Le jeune trader, originaire de Rabat, a expliqué au correspondant de la MAP à la Bourse de Casablanca que les marchés suivent de très près les récents développements du budget fédéral américain. «A cause du conflit entre les deux partis, démocrate et républicain, essentiellement autour du nouveau système d'assurance santé Obamacare, le Congrès a échoué à voter un budget pour la nouvelle année financière», ce qui est loin de rassurer les investisseurs quant aux perspectives de la demande, a-t-il rappelé dans le même ordre d’idées.
Dans le sillage de ce blocage budgétaire, qui concerne les crédits auprès de la Réserve fédérale (Fed) ayant pour but d'assurer que l'Etat fédéral puisse fonctionner normalement au cours de l'année à venir, la Maison Blanche a ordonné donc aux agences fédérales de cesser leurs activités, a expliqué M. Zerhouni, relevant que «presque un million d'employés se sont ainsi retrouvés en congés non payés dès l'entrée en vigueur de cette décision» la semaine dernière.

MAP
Jeudi 10 Octobre 2013

Lu 226 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs