Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le bilan de l’Anapec pour 2008




Sur les 2000 demandes d’emploi inscrites en 2008, seules 197 ont été satisfaites permettant ainsi l’insertion de 200 jeunes gens dans le marché de l’emploi au niveau de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra.
Selon le rapport d’activité de l’Agence nationale pour l’emploi de Laâyoune, un total de 197 jeunes inscrits dans les programmes de l’Agence ont pu être insérés dans le marché de l’emploi au cours de l’année 2008, contre 225 en 2007. Ce rapport indique que 38% des jeunes diplômés inscrits à l’Agence ont été recrutés dans le secteur de l’éducation nationale, 23% dans les services, et 18% dans le semi-public.
 Selon la même source, l’Agence a basé ses actions au cours de 2008 sur la requalification et le recyclage des jeunes chercheurs d’emploi dans le cadre de sessions et d’ateliers de formation.    Pour ce qui est du programme Moukawalati, seuls 8 jeunes sont parvenus à créer leur propre entreprise à Laâyoune. Il ressort d’une déclaration du responsable de l’Anapec de Laâyoune que d’autres actions ont  été récemment entreprises pour résoudre les problèmes que les jeunes porteurs des projets connaissent dans le cadre de ce programme. Ces actions  concernent, essentiellement l’assouplissement des procédures et conditions d’éligibilité, l’incitation du secteur privé à une plus grande implication dans l’accompagnement des demandeurs inscrits.
Par ailleurs, l’Agence souligne,   que le secteur de la pêche maritime reste  le plus important pourvoyeur d’emploi  pour la main-d’œuvre non qualifiée.
Notons que le secteur des services offre des opportunités pour les jeunes diplômés. Parmi ces projets, on peut citer celui  de la formation et l’insertion des jeunes de la région dans le secteur de la pêche artisanale par la mise à disposition de 1000 barques de pêche au niveau des provinces du Sud. Les bénéficiaires  profitent d’une licence de  pêche et d’une subvention de l’ordre de 38.000 DH. Le programme a commencé dans la province de Laâyoune par le lancement d’une  promotion de 85 jeunes, dont 70 ont déjà créé leurs propres entreprises.
 Le  secteur du BTP  connaît un grand dynamisme, au niveau de la région. Pour en faire profiter les jeunes demandeurs d’emploi, un programme d’insertion dans ce secteur a été lancé et vise l’insertion de 600 jeunes.

Ahmadou.E
Vendredi 3 Avril 2009

Lu 354 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs