Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le “barhitting”, nouvelle manière d’avoir un corps sculpté et un mental positif




Le “barhitting”, nouvelle manière d’avoir un corps sculpté et un mental positif
Le monde de la fitness s’enréchit avec un nouveau type de musculation née dans les ghettos des grandes villes nord-americaines. Le «barhitting» ou bien «le fitness freestyle» fait son chemin pour conquérir la jeunesse férue de sculpture corporelle.
L’entrainement “freestyle” (barhitting) ou bien encore ”barkilling” se base essentiellement sur des exercices au poids du corps, dont une grande majorité de mouvements de haut niveau proviennent de la gymnastique, et peut être pratiqué dans divers lieux tels que les parcs, chez soi, les forêts, etc. Cela offre une très grande liberté aux pratiquants et c’est le grand avantage de ce type d’entrainement.
L’entraînement “freestyle” n’est pas “restreint” par des programmes, agencements et des temps de repos particuliers entre les exercices. Il est essentiellement basé sur les sensations ressenties lors du travail musculaire par le biais de multiples variantes, tractions, abdos, etc.
Malgré la grande liberté qu’offre ce type d’entraînement, il ne s’agit pas de faire “tout et n’importe quoi” de façon totalement désordonnée et anarchique.
Chaque pratiquant devra élaborer et tester le “feeling” des enchaînements propices aux développements d’un ou plusieurs groupes musculaires selon son niveau.
Ce type d’entrainement pourra reprendre ce qui pré-existe déjà en musculation (super set, rythme lent, etc) pour l’adapter au poids du corps.
Le pratiquant devra donc, petit à petit, se forger son expérience en pratiquant directement sur le terrain, et voir selon son niveau ce qui lui convient le mieux.
L’entraînement au poids du corps offre une très grande variété d’exercices à expérimenter, ce qui permet de ne jamais s’inscrire dans une “routine” d’entraînement et de faire travailler son imagination pour créer de nouveaux types de variantes et enchainements que l’on pourra adapter sur différentes structures.
Le barhitting permet de faire un travail spécifique dans le but de réaliser et de maîtriser de façon esthétique des variantes d’exercices aux poids du corps plus ou moins difficiles.
Une fois ces nouvelles variantes maîtrisées, elles pourront être incluses de façon plus fréquente lors des entraînements et servir à développer d’autres capacités athlétiques, afin de parvenir à réaliser des exercices d’une difficulté toujours supérieure .

Amine Raad(Stagiaire)
Vendredi 15 Février 2013

Lu 425 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs