Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Wydad s’offre le Tout Puissant Mazembe sur ses terres

Les Rouges de nouveau au-devant de la scène africaine




Voilà donc un joli petit chelem à mettre à l’actif des clubs marocains, le WAC, le KACM et le FUS, engagés en compétition continentale. La passe de trois a été à l’ordre du jour, ce mercredi, suite à la qualification de ces formations au prochain tour des concours qu’elles disputent respectivement. Mais s’il y a un exploit qui porte bien son nom, c’est celui du Wydad qui est allé défier le Tout Puissant Mazembe sur ses terres pour regagner le bercail avec le ticket des quarts de finale. Les Rouges ont forcé un précieux nul, un partout, au stade de Lubumbashi alors qu’au match aller à Marrakech, ils avaient fait mieux, en s’imposant par 2 à 0.
Au match retour, ce n’était pas gagné d’avance d’autant qu’un certain environnement hostile auquel a eu droit la délégation marocaine ne prêtait guère à l’optimisme. Les Congolais, tenants du titre d’ailleurs, ont cherché bien avant la rencontre à déstabiliser le WAC qui a tenu bon le jour J.
Pourtant, ce n’était pas évident après l’ouverture du score dès la demi-heure de jeu par les locaux par l’intermédiaire de Salif Coulibaly. Un but qui a donné des sueurs froides aux Wydadis qui se sont défendus à fond pour contenir la fougue d’un quintuple lauréat de la C1 aucunement tenté par un reversement en Coupe de la CAF. Et c’est le sort que le WAC lui a réservé suite à un but aux extra times signé par l’enfant du club Reda El Hajhouj, une réalisation qui a libéré toute l’équipe qui se qualifie à la phase de poules, tour qui fuit les clubs marocains depuis belle lurette.
Le Wydad, finaliste malheureux de la Ligue des champions en 2011 et dernier club marocain à avoir atteint ce stade avancé de la compétition, est en droit de se targuer de sa parfaite opération, ajoutant à son tableau de chasse un sacré morceau du football continental après avoir surclassé aux deux précédents tours des adversaires dans ses cordes, en l’occurrence l’AS Douanes du Niger et CNaPS Sport Football du Madagascar.
En éliminant le TP Mazembe, le WAC a rendu un énorme service aux huit clubs qualifiés aux quarts de finale qui, faut le reconnaître, appréhendaient tous la confrontation de cette redoutable formation qui gagne pratiquement à tous les coups. Après une saison 2014-2015 couronnée d’un plein succès, le titre de champion du Maroc à la clé, le WAC, lauréat de la Coupe d’Afrique des clubs champions en 1992, pourrait parler de mission accomplie au titre de l’exercice 2015-2016 en balisant son chemin pour la phase des groupes dont le coup d’envoi sera donné le 17 juin prochain. Un tour qui verra la participation de huit clubs répartis en deux poules et les deux premiers de chaque groupe se qualifieront aux demi-finales. Et les écuries qui se disputeront cette année la prestigieuse épreuve du football continental sont outre le WAC, l’ASEC Mimosas de Côte d’Ivoire, Vita Club de la République démocratique du Congo, Al Ahly et le Zamalek d’Egypte, Enyimba du Nigeria, Zesco United de la Zambie et l’Entente de Sétif d’Algérie.

Mohamed Bouarab
Vendredi 22 Avril 2016

Lu 1887 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs