Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Waziristan attaqué de nouveau : Nouvelle frappe meurtrière de drones au Pakistan




Au moins quinze islamistes ont été tués hier dans un tir de missile à partir d'un drone américain dans le nord-ouest du Pakistan, où la cadence de ces frappes s'accentue, ont indiqué des responsables pakistanais.
L'attaque a eu lieu à environ 40 km au sud-est de Miransha, chef lieu du Waziristan du Nord, une région tribale pakistanaise frontalière de l'Afghanistan.
"La cible était un bâtiment abritant des militants (islamistes, ndlr)", a déclaré une source militaire sous couvert de l'anonymat.
"Il semble que les drones traquaient et visaient le chef des talibans pakistanais Hakimullah Mehsud, dont la présence est souvent rapportée dans la région", a indiqué un autre responsable préférant également rester anonyme.
Il s'agit de la dixième attaque de drones depuis le début de l'année contre des cibles au Pakistan, pays replacé au centre de la stratégie du gouvernement américain dans la lutte contre Al-Qaïda et ses alliés islamistes.
Le tir de missile d’hier porte à 41 le nombre de combattants islamistes tués depuis jeudi dans des attaques de drones.
Vendredi, deux attaques de drones américains au Waziristan du Nord ont tué au moins onze rebelles. La veille, au moins 15 insurgés islamistes dans un camp d'entraînement du Waziristan du Nord avaient été tués après plusieurs frappes de missiles depuis des drones américains.
Certains responsables de la sécurité ont avancé que le chef des talibans pakistanais, Hakimullah Mehsud, se trouvait parmi les morts après l'attaque de jeudi.
Mais ce dernier a affirmé être toujours en vie dans un enregistrement audio qui lui est attribué et diffusé samedi.
"Après l'enregistrement que j'ai diffusé hier, certains ont dit que je ne mentionnais pas la date. Aujourd'hui, le 16 janvier, je le répète: je suis en vie, je vais bien, je ne suis pas blessé. Au moment de l'attaque de drone, je n'étais pas dans la zone," affirme-t-il.
"C'est de la propagande de kafirs (incroyants). Ils veulent nous porter atteinte par le biais de la propagande", a-t-il ajouté.
Selon des journalistes qui connaissent Hakimullah Mehsud, il s'agit bien de sa voix sur l'enregistrement vidéo.
Hakimullah Mehsud, âgé d'une trentaine d'années, dirige depuis fin août les talibans du Pakistan qui ont fait allégeance à Al-Qaïda. Ils sont considérés comme responsables, depuis l'été 2007, d'une vague d'attentats qui a déjà fait près de 3.000 morts dans tout le Pakistan en deux ans et demi.
Il a succédé à Baitullah Mehsud, tué le 5 août dernier par les missiles d'un drone américain dans le Waziristan du Sud, fief du TTP.
Environ 80 attaques de drones, appareils dont seules la CIA (Agence américaine de renseignement) et l'armée américaine basées en Afghanistan disposent dans la région, ont été recensées depuis août 2008, faisant plus de 700 morts, dont des civils, selon des militaires pakistanais. Elles visent des cadres d'Al-Qaïda et des talibans afghans ou pakistanais. 

AFP
Lundi 18 Janvier 2010

Lu 212 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs