Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC se fait piéger à la maison par plus petit que soi, la RSB en l’occurrence


L’ASFAR lorgne les commandes ce soir face au FUS en match retard



Le WAC se fait piéger à la maison par  plus petit que soi, la RSB en l’occurrence
Le Wydad qui avait une excellente occasion de revenir sur son éternel rival le Raja en voyage au Qatar, aura lamentablement raté la belle opportunité en se faisant battre  à la régulière (1-0) par une RSB époustouflante. Les « Calamentis » qui s’étaient déplacés à Casablanca n’y étaient pas venus pour fournir en  « vitamine c » les Rouges visiblement en manque mais bien pour se refaire une santé sur le compte du grand WAC.
L’insolence, les hommes à Taleb l’auront poussée jusqu’à dominer outrageusement leur adversaire réussissant, surtout en première mi-temps, de très belles phases de jeu qui auraient pu à plusieurs reprises, faire mouche sans qu’aucun n’en ait à redire quoi que ce soit. C’est une transversale réussie avec maestria par Abdelmoula Berrabeh qui a ouvert la voie à l’effronterie orange. Ce même Berrabeh, en fin de mi-temps, après que Rabeh fut exclu, sur un penalty, d’une panenka magistrale envoyait le malheureux Lmyaghri dans ses humeurs les plus exécrables. La seconde moitié de la  partie pour les représentants de l’Oriental, un  ensemble de qualité au demeurant malgré les cinq absences déplorées, ne fut qu’une gestion mordicus d’une situation tout à leur avantage. Lors de cette rencontre, le poteau réussi par Mouithys n’a été qu’une anecdote tant la prestation des Berkanis a été à couper le soufle et plus particulièrement ceux des joueurs à Zaki.
Dans les autres rencontres du jour, le CODM, à défaut de se débarrasser du bonnet d’âne,  s’est tout de même donné un bon bol d’oxygène en passant outre à Meknès, le CRA. Deux buts  à rien et ce n’est pas cher payé dans cette rencontre d’un bon niveau toute agréable à suivre et jouée sur un bon rythme. Tniber et Bayoud ont été les artisans d’une victoire qui redonne un semblant d’espoir aux hommes de Karkach.
Lors de la dernière rencontre de cette journée, le HUSA et le WAF sont restés bons amis en se neutralisant sur un score vierge à Agadir sur une pelouse d’Al Inbiâat qui a repris ses meilleures couleurs. Ce résultat arrange plus le WAF qui grignote un précieux point.
In fine, cette vingtième journée de ce bon vieux championnat aura profité spécialement à l’ASFAR qui, d’une veine de champion, s’est imposée in extremis (2-1) samedi, sur le RBM et à un degré moindre au Raja qui, sans jouer, a vu, un de ses deux principaux rivaux, battre soudain de l’aile. Les Militaires pourraient même en fin de soirée, au bénéfice d’un éventuel succès sur le FUS en match retard,  se retrouver seuls en tête du classement. En bas du tableau, les Mellalis et les Gharbaouis du KAC assommés à Tétouan (2-0) ont été les grands perdants de la journée au bonheur de la brillante RSB et du CODM enfin retrouvé.

Le WAC se fait piéger à la maison par  plus petit que soi, la RSB en l’occurrence

Mohamed Jaouad Kanabi
Mardi 12 Mars 2013

Lu 507 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs