Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC sauvegarde l’essentiel à Tétouan


L’OCS se donne des airs et de l’oxygène



Le WAC sauvegarde l’essentiel à Tétouan

Cinq buts seulement ont été inscrits lors des quatre rencontres jouées en première partie de la neuvième journée pour trois nuls dont deux à blanc et une victoire au minimum, celle du porteur du bonnet d’âne par excellence, l’OCS sur le HUSA et qui de coup gagnant en a soulagé bien des misères. 
L’affiche du jour, MAT-WAC à Tétouan dans un Saniat R’mel comble et tout d’ambiance dans les gradins, si de par son score nul et vierge, a déçu, n’en a pas pour le moins, donné l’occasion aux Rouges de continuer à dominer ce premier tiers de compétition. La rencontre aurait même pu basculer au profit d’un Wydad certes diminué par les absences mais aux crampons aiguisés et dominateur surtout en seconde période lorsque les hommes d’Aziz El Amri furent réduits par l’expulsion de Mehdi Khlati seul réel fait de cette rencontre et qui a poussé le MAT par la suite à se cantonner dans la défensive avec réussite, histoire de limiter les dégâts. 
Mais à Tétouan, on doit se soucier sérieusement quant à la forme actuelle de l’équipe. En effet, à quelques encablures du Championnat du monde des clubs, le champion sortant est au plus bas en trois rencontres dont deux à la maison, il n’a récolté que le point et pis son attaque est restée muette. 
Le second nul blanc de la journée a été enregistré au stade El Abdi à El Jadida entre le DHJ et l’OCK. Ce point dans chaque escarcelle n’arrange in fine aucun des deux protagonistes un peu à l’image de la rencontre la plus prolifique de ce samedi, jouée celle-là, à Khemisset entre l’IZK local et le CRA. 
Les Zemmouris qui, pour une fois cette saison, foulaient leur nouvelle pelouse au Stade du 18 Août, ont été accrochés in extremis par le CRA à l’ultime seconde du jeu sur un heading du joker de service à Madih, Abdelkarim Benhania. Le duel, sous le sifflet d’un de nos meilleurs arbitres Jyed et dans le pur esprit du match-poursuite a, en plus de tenir en haleine la galerie présente en nombre, était une rencontre des plus agréables à suivre surtout en sa seconde partie.  Ce fut d’abord une histoire de penaltys où à chacun le sien, on ne rata pas,  Smail Hdaoui pour les locaux puis l’inévitable Beyoud pour les visiteurs avant de se terminer en heading dont celui magnifique du Malien Coulibaly pour l’IZK qui a mené le temps d’une illusion. 
Enfin, en lever de rideau vendredi, dans le derby du Sud en nocturne à Safi au stade El Massira, l’OSC s’est imposé du seul but de Said Ait Khourssa en fin de mi-temps sur le Hassania Agadir. Une victoire qui fait du bien au club safiot puisque c’est la seconde d’affilée qui lui permet de revenir sur de potentiels rivaux, le CRA et l’IZK à respectivement un et deux points.
 

Mohamed Jaouad Kanabi
Lundi 24 Novembre 2014

Lu 524 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs