Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC s’offre l’ASS et la pole position


Le hooliganisme a refait de nouveau surface



Le WAC s’offre l’ASS et la pole position
Le championnat national de première division de basketball s’est poursuivi en cette fin de semaine pour le compte de la seconde journée. Au groupe Nord, la RSB et la RST ont affronté respectivement le MAS et le MCO, tandis qu’au groupe Sud, le WAC a donné la réplique à l’ASS, au moment où la rencontre FUS-SP est prévue ce soir à partir de 19 heures.
Après avoir surclassé l’équipe de Sport Plazza, le Wydad a réussi un joli coup en s’offrant à domicile une seconde victoire d’affilée aux dépens de l’ASS, dans un match, qui a débuté avec un retard de 25 minutes, et disputé dans une salle du WAC archi comble
Les supporters du Wydad, en l’absence d’un service d’ordre, ont forcé l’ouverture principale pour pénétrer en masse dans la salle sans verser aucun dirham à la trésorerie du club. D’autres supporters ont préféré occuper la salle en passant au-dessus du toit du café.
Le coup d’envoi du match n’a eu lieu que lorsque le service d’ordre a été renforcé. Fort heureusement, aucun incident n’est à déplorer ni avant, ni pendant, ni après la rencontre. Quoi qu’il en soit, pour éviter toutes ces tracasseries, le comité du WAC doit penser à réserver la salle du Complexe Mohammed V pour mieux maîtriser la sécurité du public et assurer une recette convenable.
Cette explication qui s’est déroulée dans des conditions difficiles a tenu ses promesses avec un basket-ball de qualité et un fair-play exemplaire.
Dès l’entre-deux, l’équipe de l’ASS, confiante, a dominé toutes les balles aériennes, se montrant sur les tirs au panier avec Mesbahi, Kourdon, Choua Gauss-Paul et Bourouis. A l’opposé, le WAC a voulu à tout  prix dominer les débats par le biais de Harras, Laanani, Sherros, Jerémy et Zangui.
La pression sur les Wydadis a profité aux Slaouis qui ont achevé le premier quart-temps sur le score de 14 à 20 et le second 28 à 41. Après la pause, les Wydadis, sous l’impulsion de Hammouda Hdidane, sont sortis de leur torpeur pour réduire le score au troisième quart temps : 51/48.
Au cours du dernier quart-temps, les deux coachs respectifs Zeljko Zecevice (WAC) et Hraichi Nawfal (ASS) ont sorti leurs dernières cartes et se sont les Wydadis qui ont eu le dernier mot, en s’imposant sur le score de 72 à 65.
A Berkane, la RSB a infligé une seconde défaite de rang au MAS de Fès (68/64) malgré une lutte acharnée entre les protagonistes. A signaler que le MAS a limogé son coach Dresko après sa défaite face au CRA lors de la première journée et fut remplacé par Hassane Benkhadouj. A Tanger, la RST avec une équipe-espoirs s’est tout simplement soumise à la loi du MCO en s’inclinant à domicile sur le score fleuve de 56 à 94.

Abdelmajid Bouslim
Lundi 18 Février 2013

Lu 225 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs