Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC s’en tire à bon compte à Khouribga


Lamyaghri a vu rouge



Le WAC s’en tire  à bon compte  à Khouribga
Encore une déception de l’OCK at home, contraint au partage des points (0-0), face au WAC pour le compte de la 16ème journée du Botola Pro Elite 1.
Les supporters khouribguis s’attendaient à ce que l’Olympique confirme son excellente prestation face au RCA lors du tournoi Challenge.
La rencontre  a drainé beaucoup de spectateurs qui ont bravé le froid glacial pour assister à un match qui n’a pas tenu toutes  ses promesses et s’est soldé sur un score vierge.
Face aux  poulains de Baddou Zaki, les Phosphatiers ont fourni un match relativement bon, surtout en première mi-temps où les occasions de but étaient rares. En effet, ce sont les Khouribguis qui prennent les commandes, dès le coup d’envoi du match. Ainsi, l’attaquant Abounour a failli surprendre Lamyaghri par un tir foudroyant qui passe juste à côté des filets. L’OCK domine légèrement son adversaire et les Casablancais se contentent de se regrouper en défense, tout en procédant à quelques contre-attaques  sans danger. La plupart du temps, la balle se joue en milieu du terrain sans inquiéter les deux gardiens. La deuxième période a été beaucoup plus animée et riche en rebondissements, surtout après l’expulsion de Lamyaghri à la 67’.
Les locaux dominent de bout en bout leurs adversaires, en réussissant à créer de franches opportunités de but, lamentablement ratées  par manque de concentration. L’OCK a tout fait lors de ce match, sauf marquer des buts par manque de chance.
Au terme de cette rencontre, Baddou Zaki a déclaré : « C’était un match difficile et tactique. L’expulsion de Lamyaghri  a chamboulé nos cartes. Malgré l’infériorité numérique, on a raté des occasions franches surtout sur des balles arrêtées.  Le match nul est amplement mérité. L’équipe est en courbe ascendante et se battra jusqu’au bout».
Quant à son homologue Sahabi, il a dit: «Nous avons affronté une grande équipe et un grand coach. Le WAC a des éléments capables de faire la différence à tout moment. Le match était ouvert et plaisant. Je suis content de la prestation de mes joueurs. On aurait pu gagner. Toutefois, le score de parité est équitable pour les deux formations.

Chouaib Sahnoun
Mercredi 13 Février 2013

Lu 460 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs