Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC retrouve le sourire devant l’OCK : Le Raja seul aux commandes




Le WAC retrouve le sourire devant l’OCK : Le Raja seul aux commandes
La seconde journée du Championnat Pro Elite 1 de football, dont les débats ont eu lieu en fin de semaine, a été moins prolifique en buts que la première. Seuls dix buts ont été inscrits contre 22, mais les faits marquants de cette manche sont la deuxième victoire de rang des Verts et le sursaut du WAC après le limogeage de Benito Floro, premier coach à plier bagage.
Dans un match disputé, dimanche, au stade de Kasbat Tadla sous une chaleur torride, le Raja de Béni Mellal et le Raja de Casablanca ont souffert le martyre, pensant apparemment à regagner une fois pour toutes les vestiaires qu’à l’issue de cette rencontre. Une pelouse synthétique qui dégage une chaleur infernale, ce qui a mis les joueurs mal dans leurs crampons, au point que le coach du Raja, M’Hamed Fakhir, n’a pas caché sa colère bleue du fait qu’il sera dans l’obligation d’accorder plus de 24 heures de repos à ses joueurs avant de reprendre les entraînements.
Excepté ce fait dérangeant, en plus des accrochages qui ont eu lieu entre le public tadlaoui et les supporteurs mellalis, la partie fut plaisante à suivre avec des Casablancais réalistes dans leur jeu. Ils sont parvenus à trouver le chemin des filets par l’entremise de Vivien Mabide à la 50ème minute de jeu. Une victoire précieuse et bonne pour le moral des joueurs avant leur troisième match de la saison samedi prochain à 19 heures à domicile contre le KAC.  
A propos de l’équipe kénitrie, qui avait créé la surprise lors de la journée inaugurale, malgré ses misères de gestion, elle a été accrochée par le WAF (1-1). Les Fassis ont été les premiers à scorer grâce à Al Hassan Youssoufou dès la 6ème mn, alors que les locaux ont remis les pendules à l’heure à la 48ème mn, suite à une réalisation de Mourad Naji.
Après sa défaite devant l’AS.FAR, le WAC s’est repris de la plus belle manière en accueillant l’OCK. Sous la conduite des deux pompiers de service, Chrif et Daoudi, qui ont réintégré Benkejjane et Skouma, écartés du groupe sous l’ère Benito, les Rouges ont sorti un match plein avec à la clé une superbe entente entre Omar Nejdi et Fabrice Ondama, buteurs et passeurs respectifs. Ondama a ouvert son compteur but à la demi-heure du jeu sur une tête plongeante, alors que Nejdi a doublé la mise à dix minutes de la fin du temps réglementaire. L’unique but des Phosphatiers qui n’ont pas démérité est à mettre à l’actif d’Ibrahim Ouchrif aux ultimes souffles de cette explication.
La quatrième rencontre dominicale qui a eu pour protagonistes le CRA et l’AS.FAR a été sanctionnée par un nul blanc.
A rappeler que le bal de cette journée a été ouvert vendredi par la confrontation qui a mis aux prises le FUS et l’OCS et s’est soldée sur une issue de parité (1-1).   
Samedi, trois rencontres ont été à l’ordre du jour, dont deux ont été sanctionnées par des nuls blancs, à savoir RSB-MAT et MAS-CODM. Quant au match qui a opposé le DHJ au HUSA, il s’est achevé sur la marque d’un but partout.

MOHAMED BOUARAB
Mardi 25 Septembre 2012

Lu 455 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs