Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC renoue avec la consécration

Finale du play-off de basket-ball




Le WAC renoue avec la consécration
Le Wydad de Casablanca s’est adjugé le championnat  national de  première division de basket-ball, saison 2012-2013 en battant en finale, samedi dans la salle omnisport Ziaten à Tanger, la Renaissance Sportive de   Berkane par 70/55 .
En effet, c’est dans une salle archicomble, pavoisée des deux couleurs, le rouge  du WAC et l’orange de la RSB, que s’est déroulée cette finale mettant aux prises deux gros calibres du basket-ball national .Dès le début de la rencontre sifflée par le trio arbitral Abaakil-Saphir-Dada, la RSB  a légèrement dominé son sujet. A l’issue de ce premier quart- temps, la marque était en faveur des Berkanis 22/18.  Au cours du second  quart-temps, s’apercevant du danger berkani,  le coach des Rouges a incité ses poulains à exercer un pressing constant  sur la défense adverse, ce qui leur a permis de revenir au score au terme de la première mi-temps : 32/24.
A la reprise et malgré plusieurs changements effectués et les  temps morts demandés,  le coach de la RSB    n’est pas parvenu  à trouver  les automatismes  pour relancer la machine. Son équipe a été gênée voire démoralisée par le taux de réussite du Wydad sur  tous les compartiments du jeu : 54/36 au terme du troisième quart-temps .
Lors de la dernière manche, les joueurs berkanis ont tenté de se ressaisir pour revenir dans le match, cependant  la suprématie du WAC était indiscutable.
A deux minutes de la fin de la rencontre, au moment où le WAC menait par 12 points d’écart, un coup de coude de Hammouda  Hdidane à l’encontre de Zouita,  sorti pour blessure, n’a  pas été vu par les arbitres, ce qui a poussé les dirigeants  de la RSB à pénétrer au sein de l’aire de jeu pour rouspéter auprès des referees. Heureusement, tout est rentré dans l’ordre par la suite. La rencontre s’est soldée sur une victoire méritée du WAC sur la marque de 70/55.
 On a assisté à des scènes de liesse dans les tribunes et sur le banc de touche, le WAC a pu s’octroyer le titre de champion du Maroc  , le 10ème de son histoire après  celui de l’an 2000 , il y a 13 ans.


Ils ont dit

Zelijko Zécévic, entraîneur du WAC : «J’ai réussi à offrir ce titre au WAC  et à tout ce public qui a fait le déplacement depuis Casablanca. Je félicite toute mon équipe qui a été à la hauteur des ambitions de tous les Wydadis .Nous allons continuer à travailler dans le but de rester au diapason des grands. Je félicite la RSB pour son fair-play».
Faiçel Ghanam, entraineur de la RSB : «C’est  insensé de jouer  deux finales à sept jours d’intervalle, ça n’existe nulle part dans le monde. On a passé tout notre temps à se déplacer, mes  joueurs sont trop fatigués, le corps n’a pas répondu aujourd’hui, c’est tout à fait normal. Je félicite le WAC pour le titre, on va se contenter de la Coupe du Trône  à défaut du  doublé.

Abdelmajid Bouslim
Lundi 1 Juillet 2013

Lu 435 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs