Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC face à ses responsabilités dimanche à Rabat en Ligue des champions

Eviter tout ratage face à l’ASEC Mimosas pour s’approcher du dernier carré




Le WAC sera en quête d’une impérative victoire dimanche en soirée à Rabat au Complexe Moulay Abdellah face aux Ivoiriens de l’ASEC Mimosas lors de l’avant-dernière journée de la phase de groupes. Les Rouges qui avaient gâché leur joker en s’inclinant face à Al Ahly à la maison, n’ont désormais plus droit à l’erreur et de surcroît face au maillon faible du groupe, l’ASEC. Mais ô méfiance et qu’on se le dise, l'Association Sportive des Employés de Commerce d’Abidjan n’avait réussi la seule victoire (2-1) à son compteur en quatre rencontres jouées qu’en déplacement en Egypte face à Al Ahly. Le Wydad devra à tout prix chercher le succès, histoire de se rapprocher d’une qualification non encore acquise car hypothéquée par le revers des Ahlaouis précédemment et qui eux recevaient, vendredi, les co-leaders du groupe, les Zambiens du Zesco United FC au Suez Army Stadium à Suez.
Faut dire aussi que la défaite wydadie contre Al Ahly a tout relancé dans ce groupe où nul n’est assuré de quoi que ce soit. Les Egyptiens, laissés pour mort lors de l’aller, du fait, revivent et aspirent plus que jamais à une potentielle qualification tout à fait dans leurs cordes. Les Zambiens, profitant de l’atonie régnante dans ce groupe, ont accroché le WAC à la première place et peuvent espérer, malgré une déconvenue en Egypte, lors du dernier match au Stade Levy Mwanawasa  à Ndola  en Zambie, coiffer nos Rouges au poteau. Quant aux adversaires dominicaux du Wydad, les Ivoiriens, ils ne sont guère out et peuvent tout à fait se relancer d’une victoire à Rabat et même se qualifier in extremis en se permettant Al Ahly à Abidjan.
Mais encore faut-il pour l’ASEC Mimosas dont le moral est au plus bas  dans ses chaussettes après sa défaite (2-1) devant le Séwé Sports de San Pedro en finale de la Coupe nationale de Côte d’Ivoire de d’abord passer outre un WAC qui devant son public recherchera absolument la réhabilitation, d’autant plus qu’il s’y est préparé au mieux. En effet, lors de son séjour en Arabie Saoudite, il a remporté le tournoi de Tâbuk. Il avait disposé pour cela aux tirs au but d’Al Nassr FC de Riyad en demi après un bon nul vierge avant que de battre les Egyptiens d’Al Intaj Al Harbi sur un but de Fabrice Ondama que l’on espère aussi efficace pour son club dimanche à Rabat.
In fine, cet événement sportif national en cette période creuse ici-bled quant à la chose, fera aussi office de véritable rencontre test pour le WAC qui se veut être un grand d’Afrique. L’aventure à ce stade est donc de ne pas se rater pour nos représentants et d’engranger le maximum soit les trois points de la victoire, ce qui, en plus de les rassurer avant leur dernière sortie de groupe à Ndola en Zambie le 24 août, leur assurerait une éventuelle présence dans le dernier carré et par là dans la cour des grands.
A Ibrahim Nekkach, Nossair, Rabeh, Saïdi, Isamïl El Haddad et autres Najem et on en passe dont le moral semble être au beau fixe de ne pas nous décevoir cette fois-ci et de permettre au football marocain, qui se cherche une place parmi l’élite surtout en cette compétition, de redorer son blason.

Mohamed Jaouad Kanabi
Samedi 13 Août 2016

Lu 1666 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs