Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC et le Raja autorisés sous conditions à se produire au Complexe Mohammed V




Apparemment, un terrain d’entente a été trouvé entre les autorités de la ville de Casablanca, le Wydad et le Raja en ce qui concerne la fermeture du Complexe sportif Mohammed V. Les deux clubs phares de la métropole pourront désormais accueillir leurs adversaires dans ce stade mais à des conditions.
Pour pouvoir bénéficier du Complexe Mohammed V, le WAC et le Raja sont tenus de limiter le nombre de billets mis en vente pour leurs spectateurs. Les tickets ne doivent pas dépasser 23.000 au maximum d’autant plus que les supporteurs sont sommés de ne pas occuper les sièges des tribunes latérales qui seront ornées par la mise en place de nouveaux tableaux d’affichage.
Bonne nouvelle donc pour les Wydadis et les Rajaouis qui continueront la saison à domicile sans être forcés de devenir des STF (Sans terrain fixe) alors que chacun d’eux aspirent à réaliser de probants résultats au cours de cette deuxième moitié du championnat.
Il y a lieu de rappeler que les comités dirigeants du WAC et du Raja avaient émis un communiqué conjoint adressé, mercredi dernier, au président de la Fédération Royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lakjaa, dans lequel ils avaient menacé de boycotter toutes leurs activités sportives au cas où la fermeture du Complexe Mohammed V serait maintenue.
Le communiqué signé par les secrétaires généraux des deux clubs, Ahmed El Mehdi Mezouari du côté du Wydad et Mohamed Naciri du côté du Raja,  faisait état de l’étonnement des deux parties qui ont été prises de court du fait qu’elles n’ont pas été au préalable informées officiellement de la possibilité d’accueillir en dehors du Complexe Mohammed V.
Après une semaine de tractations, les deux clubs, les autorités de la ville et l’entreprise en charge des travaux de réfection, ont dû trouver un accord qui, apparemment, arrange toutes les parties. La balle est désormais dans le camp des associations des supporteurs du Wydad et du Raja qui doivent encadrer les fans des deux clubs, acculés à se comporter avec civilité afin de ne pas détériorer les dépendances d’un complexe dont c’est le énième coup de lifting.
Bref, retour à la normale pour le Raja et le Wydad qui se produiront sur une pelouse où les joueurs disposent de tous leurs repères, c’est ce qui est communément désigné par l’avantage du terrain. Pour la reprise du championnat local, le Raja recevra vendredi prochain dans un match au sommet le FUS de Rabat, tandis que le Wydad sera dimanche l’hôte de l’AS Niger, rencontre aller comptant pour le tour préliminaire de la Ligue africaine des clubs champions.

Mohamed Bouarab
Lundi 8 Février 2016

Lu 1268 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs