Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC et le FUS en quête de places au dernier carré des Coupes africaines




Match difficile pour Noussir et compagnie à Pretoria
Match difficile pour Noussir et compagnie à Pretoria
Après avoir franchi avec succès les tours de chauffe et négocié avec intelligence la phase de poules, le WAC et le FUS aborderont en cette fin de semaine le cap des quarts de finale aller des concours continentaux. En Ligue des champions, le Wydad sera attendu de pied ferme, ce dimanche à partir de 14 heures au Lucas Masterpieces Moripe Stadium à Pretoria, par l’équipe sud-africaine de Mamelodi Sundowns, au moment où en Coupe de la CAF, le Fath accueillera, samedi en nocturne (20h30) au Complexe Moulay El Hassan à Rabat, la formation tunisienne du CS Sfaxien.
Place donc aux choses sérieuses pour les deux clubs marocains qui sont outillés à aller davantage plus loin dans ces épreuves, à condition de tirer leurs épingles du jeu à l’issue de ces premiers actes de ce week-end.
Pour les Casablancais, la mission s’annonce des plus ardues du côté de Pretoria face au tenant du titre, un sacré morceau qui, certes, a vu partir quelques bons éléments, mais il reste tout de même difficile à manœuvrer dans ses bases. Aux partenaires d’Ismail El Haddad de déjouer ce scénario et de produire un football où vigilance et efficacité doivent primer.
Après un long trip, entamé mercredi depuis Casablanca pour arriver le lendemain jeudi à Pretoria après une escale à Doha, les Rouges ont élu leur camp de base, tâchant de peaufiner un programme de préparation devant permettre au groupe d’être fin prêt le jour J. Bien avant le voyage, le comité dirigeant du WAC avait tenu une réunion avec le staff technique et les joueurs, appelant ces derniers à donner le meilleur d’eux-mêmes et de sortir le match qu’il faut pour ne pas compromettre leurs chances de qualification.
La défaite contre le FUS en championnat devra certainement servir de leçon pour l’équipe wydadie qui aura à cœur de prouver ce dont elle est capable face au Mamelodi Sundowns. Les absences de Bencharki, suspendu, et d’El Karti, blessé, ne devrait pas perturber outre mesure les schémas des Rouges qui auront en revanche à se montrer costauds défensivement et à ne pas commettre des erreurs qui seraient payées cash.
Pour le coach Houcine Ammouta, sous les feux des critiques ces derniers temps, le match de Pretoria n’obéit qu’à une seule équation : regagner le bercail avec un résultat encourageant afin d’aborder le retour d’ici une quinzaine de jours dans de bonnes conditions.
A noter que ce match sera sifflé par l’arbitre éthiopien Bamlak Tessema Weyesa qui aura comme adjoints Olivier Safari Kabene de la République démocratique du Congo et Mark Ssonko de l’Ouganda.
En Coupe de la CAF, le FUS a hérité d’une grosse pointure, le CS Sfaxien, club que les Rbatis avaient gagné en Super Coupe d’Afrique. Pour ce tour aller des quarts de finale de la Coupe de la CAF, c’est une autre paire de manches. L’important pour les Rbatis qui traînent désormais une longue expérience africaine est de ne pas encaisser de but afin de garder leurs chances intactes au retour au stade Tarb Mhiri à Sfax.
Le FUS version 2017 n’a rien à envier à celui de la saison écoulée malgré les départs de certains cadres et c’est ce qui est une bonne chose pour cette formation qui dispose de tous les atouts de pouvoir dépasser l’obstacle sfaxien.
Le FUS qui devra récupérer sa charnière centrale, Mandaw et Agred, est tenu de jouer à fond ses chances dans un match qui s’annonce compliqué et où il faudra saisir les moindres opportunités.
Pour l’entraîneur du FUS, Walid Regragui, ses joueurs affichent un moral au beau fixe surtout après la victoire en déplacement sur le Wydad. Et d’ajouter que l’adversaire est de taille mais ses poulains sont prêts pour cette confrontation qu’ils se doivent de remporter en vue d’entrevoir le dernier carré du tournoi.
Pour l’arbitrage, la CAF a retenu pour ce match un trio sud-africain conduit par Daniel Frazer Bennett secondé par Lindikhaya Bolo et Johannes Sello Moshidi.

Le Onze national progresse au classement FIFA

Le Maroc a gagné quatre places au nouveau classement mensuel établi par la FIFA et se retrouve 56è, alors que l'Allemagne a repris la tête du classement au détriment du Brésil, a annoncé le site de l'instance jeudi.
Le Maroc, qui a réalisé une victoire éclatante face au Mali à Rabat (6-0) avant de faire match nul à Bamako (0-0) pour le compte de la 3è et 4è journée (groupe C) des qualifications de la Coupe du monde 2018 en Russie, est passé du 60è au 56è rang.
L'équipe d'Allemagne, en tête de son groupe de qualifications pour la Coupe du Monde 2018 et toujours invaincue, a repris la tête du classement.

 

Mohamed Bouarab
Samedi 16 Septembre 2017

Lu 972 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs