Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC épinglé at-home par plus petit que soi


Le KAC grand bénéficiaire de la 24ème journée de la Botola Pro Elite1



Le WAC épinglé at-home par plus petit que soi
La vingt-quatrième journée de la Botola Pro Elite 1 a débuté vendredi en trombe pour ne pas dire sous un coup de tonnerre avec la défaite du Wydad à Casablanca au Complexe Mohammed V,(2-1) devant plus petit que soi, le KAC en l’occurrence. Les buts gharbaouis au demeurant  gagnants  ont été inscrits par Said Rouani et Taoufik Ajrouten contre une réalisation tardive et inutile de  Youness El Houassi.
Les ondes  de choc de cette mésaventure rouge d’un soir risquent d’avoir de lourdes conséquences pour le WAC. Ce revers, aux dommages collatéraux certains, est très probablement décisif dans la course au titre puisque les Rouges, qui avaient grande l’occasion de revenir sur les deux équipes de tête le Raja et l’ASFAR, s’en sont vus de l’unité un peu plus éloignés. Avec quatre et sept points de retard à rattraper et la petite forme étalée lors du nocturne, autant dire adieu aux lauriers.
Une place au podium demeure cependant tout à fait dans les crampons du Wydad. Le KAC, quant à lui, a fait une bien belle affaire au vu de son succès courageux et sans ambages et surtout des défaites subies par deux de ses adversaires directs, le RBM et le WAF. Il revient sur les Fassis à un point et distance le dernier de cinq points bien que les Mellalis comptent une rencontre en moins à jouer aujourd’hui avec justement le WAC. Grandeur et décadence, les Casablancais, à défaut de jouer le titre, s’amusent à arbitrer le bas du tableau.
C’est que plus tôt en lever de rideau, le CRA, en son Mimoun Al Arsi de stade, à Al Hoceima, renvoyait le RBM, un porteur de bonnet d’âne patenté, à ses désillusions du seul but, une fois de plus d’anthologie, de l’inévitable Abdessamad Lambarki. Le CRA,  au contraire de son vis-à-vis du jour, assure ses arrières et se trouve tout douillet dans le ventre mou du tableau.
Autre grand perdant de cette 24e journée de ce bon vieux championnat, le WAF. Ce dernier en lâchant du lest devant son voisin de palier le MAS, en derby, voit ses jours pour ainsi dire comptés. Bien qu’ayant une rencontre à éponger, on ne sait quand face à l’ASFAR, les Fassis du Wydad sont mal partis pour résister au retour du KAC voire du CODM qui jouait hier le DHJ lui même quémandeur de points et charriant la zone rouge. Les meilleurs représentants de Fès se sont imposés sur un but d’Abderrahman Lemsasi et un penalty de Luis Jefferson. Du coup, avec la défaite du WAC, le MAS à deux points, se met à rêver du podium.
Enfin, on ne peut que saluer la remontée fantastique des « Calamantis » qui chez eux… enfin à Oujda, ont épinglé à leur tableau de chasse le FUS sur le seul but d’Anas Aâzim, Berrabah ratant un penalty. Les résultats de la RSB frôlent l’insolence. Depuis bientôt dix journées, elle ne s’est plus inclinée, réalisant chemin faisant, de belles prouesses comme sa victoire haut le crampon devant le WAC à Casablanca. Le FUS ne caresse guère plus que la Ligue des champions de la CAF dans ses rêves. Ici-bled c’est fini.

Mohamed Jaouad Kanabi
Lundi 15 Avril 2013

Lu 557 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs