Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC décidé à boucler la phase aller de la Coupe de la CAF sur une bonne note : Stopper l’élan de Djoliba à Bamako




Le WAC décidé à boucler la phase aller de la Coupe de la CAF sur une bonne note : Stopper l’élan de Djoliba à Bamako
Le Wydad de Casablanca donnera la réplique, ce dimanche à partir de 17 heures au stade Modibo Keita à Bamako, à son homologue malien de Djoliba et ce, pour le compte de la troisième journée de la phase de poules (B) de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF).
Après ses deux matches nuls contre les Congolais de l’AC.Léopards à l’extérieur et face au Stade Malien à la maison, sur le score identique d’un but partout, le WAC se voit dans l’obligation de se ressaisir et de négocier cette troisième manche sans le moindre dégât. La tâche s’annonce certes des plus ardues devant le leader du groupe, mais les coéquipiers de Nadir Lamyaghri  se disent déterminés à franchir ce cap.
En tout cas, plusieurs coaches n’aimeraient certainement pas être à la place de l’entraîneur wydadi, l’Espagnol Benito Floro sous les feux des critiques et bien loin de faire l’unanimité dans le camp des dirigeants, à commencer par le président, Abdelilah Akram.  La rencontre de Djoliba se veut un match tournant, puisqu’en cas de victoire, le WAC marquera la phase aller sur une bonne note et stoppera l’élan des Maliens, sachant que les deux premiers du groupe décrocheront leurs billets pour les demi-finales de cette C2 continentale dont les deux derniers tenants du titre sont le FUS en 2010 et le MAS en 2011.   
Le WAC qui s’est déplacé vendredi à Bamako ne devrait effectuer que deux séances d’entraînements dont une sur la pelouse du stade qui abritera cette confrontation qui sera sifflée par un trio d’arbitrage sénégalais conduit par Othman Fall. Excepté Ayoub El Khaliqui convalescent et Lys Mouithys suspendu bêtement pour cumul de cartons, le coach Benito Floro comptera sur l’ensemble de son effectif, avec à la clé le retour de Mohamed Berrabeh.
Avant son voyage à Bamako, le WAC a disputé un match amical, jeudi au complexe Mohamed Benjelloun contre l’équipe algérienne de l’USMA.  Cette partie, qui a vu le Wydad aligner deux formations pour chaque mi-temps, s’est terminée en faveur des Casablancais sur le score de 3 à 2.
L’explication contre Djoliba est difficile mais moins délicate sur le papier dans la mesure où les joueurs wydadis comptent désormais trois matches officiels dans les jambes (2 de la Coupe de la CAF et 1 de la Coupe du Trône) ; en plus  cette rencontre intervient après le mois de Ramadan. Pourvu que ces atouts plaident en faveur du club casablancais, le seul représentant du football national en compétition africaine après l’élimination du Raja en Ligue des champions et du CODM et du MAS en Coupe de la CAF.  
A propos de l’autre matche de ce groupe, il mettra aux prises samedi à Bamako le Stade Malien à l’AC. Léopards. Au groupe «A», le bal devait être ouvert hier vendredi par l’explication cent pour cent soudanaise entre Al Merreikh et Ahly Shandy, alors que samedi l’équipe congolaise d’Interclube jouera le Hilal du Soudan. 

MOHAMED BOUARAB
Samedi 1 Septembre 2012

Lu 776 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs