Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC assure l’essentiel à Casablanca avant le choc de Niamey




Keita n’a pas marqué, certes, mais s’en est tiré à bon compte pour son premier match officiel avec les Rouges. 		                           Ph. Moumen
Keita n’a pas marqué, certes, mais s’en est tiré à bon compte pour son premier match officiel avec les Rouges. Ph. Moumen
Le Wydad est parvenu à prendre le meilleur par 2 à 0 sur la formation nigérienne de l’AS Douane, dimanche au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, pour le compte du match aller du tour préliminaire de la Ligue africaine des clubs champions.
Une victoire encourageante et qui aurait pu l’être davantage si les Rouge et Blanc n’avaient pas trop fait dans le ratage des occasions toutes faites. Abordant la partie pied au plancher, les partenaires du capitaine Salaheddine Saïdi ont manœuvré sur tous les flancs, tâchant d’exploiter les espaces réduits laissés par un adversaire recroquevillé en défense.
Il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour que les Wydadis débloquent la situation grâce à l’enfant du club, Réda El Hajhouj sur un tir croisé. Une ouverture du score qui a fait beaucoup de bien aux joueurs qui s’étaient  sentis libérés sans pour autant, comme précité, pouvoir concrétiser les occasions qu’ils s’étaient créées.
Scénario identique lors du second half avec des Wydadis entreprenants et récompensés d’entrée suite à un but contre son camp de l’infortuné Yakobay Abdelah à la 49ème minute, au grand bonheur du public qui n’a pas manqué de donner de la voix tout au long de la partie. Un but dont le mérite revient de droit au meilleur Wydadi du match Ismaïl El Haddad qui a donné du fil à retordre à l’arrière garde de l’AS Douane.
Les changements opérés par le coach du WAC, John Toschak, ont, certes, donné un nouveau souffle à l’équipe mais d’autres buts n’ont pas suivi pour que cette première manche se solde sur la marque de 2 à 0 en attendant la seconde prévue le 28 de ce mois à Niamey à partir de 15 heures.
Lors de la conférence de presse d’après match, John Toschak, dont c’était la première sortie sur la scène continentale, s’est dit satisfait du rendement de ses joueurs face à un adversaire qui était bien en place. Et d’ajouter que si ses protégés n’ont pas inscrits d’autres buts, cela est dû au manque de chance ainsi qu’à la peur d’encaisser un but qui aurait perturbé les cartes de l’équipe au match retour.
A signaler que si le cap du tour inaugural est franchi, le WAC, lauréat de cette épreuve dans son ancienne formule en 1992 et finaliste malheureux lors de l’édition 2011, croisera le fer aux seizièmes de finale avec le vainqueur du match qui mettra aux prises les Kényans de Gor Mahia et les Malgaches de CNAPS Sport Football. Et pour atteindre la fameuse phase des poules, un sérieux obstacle se dresserait dans les parages puisque le tenant du titre, le Tout Puissant Mazembe de la RD Congo sera certainement de la partie du moment qu’aux seizièmes de finale, il aura à jouer un adversaire dans ses cordes, à savoir Saint-George d’Ethiopie ou St Michel United des Seychelles.
A rappeler que vendredi au Grand stade de Marrakech, l’OCK, deuxième représentant du football national en cette C1, avait disposé, pour le compte de ce même tour préliminaire, de l’équipe gambienne de Gamtel par 2 à 1.

Mohamed Bouarab
Mardi 16 Février 2016

Lu 2298 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs