Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC annonce ses couleurs


A Tétouan, le MAT et le Raja n’ont pas failli non plus



Le WAC annonce ses couleurs
 
 
Sept buts: tel est le bilan des cinq rencontres de la première journée, disputées vendredi et samedi, pour trois nuls dont deux blancs et deux victoires. C’est à Rabat, au stade du FUS réouvert pour la circonstance par un décevant  nul vierge entre le FUS et l‘OCK qu’a débuté la quatrième saison dite Botola Pro Elite 1 ici-bled. 
 Heureusement que plus tard dans la soirée, le WAC sauvait la rentrée de de ce bon vieux championnat de première division en annonçant ses rouges couleurs et ce, bien en fanfare. Le plus beau dans l’affaire, c’est ce nombreux public qui a tant manqué la saison passée et en majorité tout acquis à sa cause si ce n’étaient des Halalas boys daignant le déplacement pour ragaillardir un bien faible KAC. 
Après match, ce dernier dans les deux sens du mot en sait des choses sur les intentions du WAC puisqu’il s’est incliné 3-1. C’est au cours de la seconde partie de la rencontre que la victoire wydadie s’est dessinée. En première mi-temps, on s’était tout gentiment rendu la politesse, Rachid Berouas répondant au premier buteur de la saison Reda Hajhouj. Faut croire que la lecture et le coaching du Gallois Toshack qui chamboula tout au retour des vestiaires sont pour beaucoup dans l’époustouflante prestation du WAC. 
Le Wydad s’en est d’ailleurs donné à cœur joie devant des Gharbaouis incapables d’aligner trois passes successives. Devant la grosse pression rouge, les hommes de Khaïri, à l’usure n’en pouvaient que s’incliner. Ce sont Hicham Amrani, à dix minutes de la fin, d’un joli heading suite à un corner et surtout Yassine Lkhal, très élégamment et d’une pichenette quelques minutes plus tard qui se chargèrent de la sentence finale. Victoire méritée des Rouges qui ont démontré de belles choses mais qui devront tout de même encore en travailler d’autres. Il va falloir compter avec le WAC cette saison.
L’autre affiche de cette entame de saison se faisait à Tétouan entre le MAT et le Raja dans un Saniat R’mel des grands jours et plein à craquer de ses 10.000 spectateurs déclarés. On ne pouvait rêver mieux. Et sur la pelouse synthétique, la confrontation entre le champion et son dauphin a tenu toutes ses promesses. Bien que s’étant terminée sur un nul 1-1 somme toute tout à fait logique, on en redemande des rencontres de la sorte où tout la panoplie du bon jeu nous aura été dévoilée. 
Le début de match tonitruant des Verts fit vite de porter ses fruits et à la demi-heure de jeu, ce n’était que justice quand le feu-follet Abdelilah Hafidi concrétisait joliment la domination rajaouie. Vexés, les Nordistes obtinrent tout de suite après un penalty que Naïm ne transformait pas. Le malheureux envoyait le ballon au ras du poteau de Askry. Mais une mésentente défensive en seconde mi-temps permettait à Abdelmoula Hardoumi de rectifier le sort et il était écrit qu’on allait en rester là. La confrontation nous aura révélé bien des intentions sur le parcours à venir de ces deux formations et le Raja en ce samedi sera passé à côté de quelque chose. 
L’autre nul du jour, vierge celui là, est à mettre sur le compte de la RSB et d’un très solide DHJ qui sous la conduite de Shehata devrait très certainement être voué à jouer les premiers rôles.
La seconde victoire de la journée est celle du promu l’IZK, SDF de service d’une journée, qui recevait le MAS à Salé. Les Zemmouris n’ont pas raté leur entrée en la matière et se sont imposés du minimum vital grâce au seul but d’Ayoub El Kaadaoui au bout du quart d’heure de jeu. C’est bon pour le moral comme dirait la chanson. Attention au MAS qui, d’entrée, retombe dans ses travers.
 
 

Mohamed Jaouad Kanabi
Lundi 25 Août 2014

Lu 1502 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs