Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le "Théâtre Mogador" enfin ouvert




"Et la lumière fût"! Il n'y a pas d'autre manière pour décrire ce soulagement enfin arrivé avec la réalisation d'un vœu très cher: avoir un espace pour perpétuer les métiers du théâtre et du spectacle. Cela fait longtemps que le dramaturge Tayeb Saddiki caressait l'espoir de voir, enfin, s'ériger un temple de la culture sur une superficie de 3000 m2 pour célébrer le théâtre et ses hommes, à commencer par Tayeb Saddiki, cette figure de prou qui a marqué le théâtre marocain et arabe.
A travers cet édifice, il veut donner la possibilité aux autres de découvrir l'expérience de ce dramaturge qui a préféré réaliser son rêve plutôt que de répondre aux sirènes des spéculateurs immobiliers surtout que le "Théâtre Mogador ", donné par Saddiki à son nouveau-né, est situé sur l'un des boulevards les plus prisés de Casablanca, le boulevard Gandhi.
Que de promesses parfois tenues et souvent non tenues, de déceptions et d'attentes avant de voir ce projet enfin se réaliser. Il a fallu faire preuve de beaucoup de détermination pour faire aboutir ce chantier auquel aucune partie officielle n'a participé. C'est un pur produit Tayeb Saddiki.
"Théâtre Mogador" se veut un espace de spectacle, de découverte et d'apprentissage. On n'y retrace pas seulement la carrière de son fondateur, mais également toute l'histoire du théâtre et de la culture d'une façon générale au Maroc.
La réalisation de ce projet qui date de plusieurs années, n'a eu son salut qu'à la famille de Tayeb Saddiki, sa femme et ses enfants notamment, et un certain nombre d'amis amateurs de théâtre et fervents partisans de la promotion de la culture.
Le visiteur pourra également découvrir une multitude de photos d'époque rappelant l'âge d'or du théâtre et représentant des figures qui ont marqué, des années durant, les planches.
Il y a aussi le "Café Théâtre", un espace convivial où l'on donne des spectacles outre la restauration et la distraction.
Cet endroit a ouvert ses portes quelque temps avant et connaît une affluence grandissante.
Les responsables s'attendent à ce que l'ouverture officielle du "Théâtre Mogador", booste davantage l'activité de Café Théâtre et que l‘ensemble offre un cadre intégré où l'on peut joindre l'utile à l'agréable.
Des troupes de musique, des chanteurs et d'autres artistes sont passés par cet endroit agrémenté d’œuvres d'art de Saddiki et de photos de comédiens. Clients et visiteurs du Café Théâtre de 250 places, pourront par ailleurs, voir de près des costumes utilisés dans des pièces marquantes et des opérettes glorieuses.
Ainsi se réalise le voeu                                           de Tayeb Saddiki et apporte un démenti cinglant à tous ceux qui ont fait montre de suspicion et de doute. Jusqu'au bout, Tayeb Saddiki aura bravé  les aléas et résisté devant ceux qui lui faisaient miroiter des montagnes d’argent, espérant mettre la main sur ce trésor immobilier et foncier.
Mais le vrai trésor est cet édifice qui sera dédié à l'art et à la culture et qui immortalisera tout un pan de l'histoire du théâtre marocain.

PAR ABDESLAM EL KHATiB
Samedi 12 Mars 2011

Lu 274 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs